fbpx
Buzz
Partager sur

Kev Adams: le comédien cache un profond mal-être !

Kev Adams : le comédien cache un profond mal-être !

Après le succès de sa série télévisé SODA, de son deuxième spectacle, Voilà voilà, le comédien Kev Adams a fait une apparition dans un documentaire sur C8. Interviewé par Laurent Boyer, le jeune a réuni plus de 400 000 téléspectateurs. Mais tout ce succès cache la terrible solitude du jeune…

Le jeune comédien, Kev Adams, souffre d’un mal profond. Sous la lumière des projecteurs tout semble parfait pour l’humoriste mais une fois les projecteurs éteints Kev Adams semble faire face à une profonde solitude.

Kev Adams : la solitude le ronge !

À 26 ans et bientôt 10 ans de carrière, Kev Adams, est l’un des comiques préférés des français ! Le jeune comédien réussi tout ce qu’il entreprend. Ou presque. Il y a quelques jours le journal Voici révélait que le comédien et la Miss Univers Iris Mittenaere avait rompu ! En effet, « surbooké », Kev Adams avait peu de temps à accorder à la belle. La réussite et le succès ne lui permettant plus d’avoir une vraie vie privée et c’est dans la solitude que Kev Adams passe la plupart de ses soirées…

Lors de son apparition dans un documentaire sur C8, Kev Adams confiait au journaliste Laurent Boyer qu’il se retrouvait souvent seul, et c’est l’une de ses pires angoisses. Et souvent seul dans sa chambre d’hôtel après un spectacle fort en adrénaline le comédien a confié à Laurent Boyer : « Il m’est arrivé de pleurer tout seul comme un enfant… ».

Kev Adams : un réel besoin d’être entouré

Et rongé par cette solitude, le comédien confie qu’il lui arrive souvent d’appeler son équipe pour aller boire un verre. Mais exténué après de longues journées les techniciens lui répondent « Pas ce soir Kev. On est fatigué, on est mort. Demain il y a encore spectacle. N’oublie pas demain, dimanche, 17h. Tu joues plus tôt. Va te coucher, c’est mieux ! ».

De plus, lorsque Kev Adams cherche du réconfort auprès de ses amis, la réponse est aussi sans appel « On se voit en boîte demain, quand tu rentres à Paris… ». En conclusion, le comédien semble faire face à sa plus grande angoisse : la solitude.

Source : FranceDimanche