Buzz
Partager sur

Kendrick Lamar a loué 3 cinémas pour permettre aux enfants défavorisés de voir Black Panther gratuitement !

Kendrick Lamar a loué 3 cinémas pour permettre aux enfants défavorisés de voir Black Panther gratuitement !
Partage
Partager sur Facebook

C’est un geste tout à fait honorable réalisé par le rappeur Kendrick Lamar. En effet, ce dernier a loué trois cinémas pour permettre aux enfants défavorisés de voir le film Black Panther gratuitement.

Le tout dernier Marvel, Black Panther, est sorti ce mercredi 14 Février dernier. Et le film bat déjà des records. Pour permettre aux enfants, habitant dans des logements sociaux, d’aller voir ce film au cinéma, le rappeur Kendrick Lamar a loué trois cinémas. Grâce à cette bonne action, ces enfants ont pu assisté au film gratuitement et ont aussi passé un excellent moment. Black Panther a réalisé l’un des meilleurs démarrages de tous les temps.

Kendrick Lamar a loué des cinémas pour les enfants défavorisés

Le rappeur Kendrick Lamar a signé la BO de Black Panther. Et visiblement très convaincu par le film, il a aussi pris une grande décision. En effet, le jeune homme a décidé de louer trois cinémas de Los Angeles pour permettre aux enfants habitant dans des logements sociaux, d’assister à une projection gratuite.

En tout, des centaines d’enfants des quartiers de Nickerson Gardens, Jordan Downs mais aussi d’Imperial Courts ont pu voir le film sans débourser le moindre dollar. Kendrick Lamar a offert près de 1 000 places, réparties sur cinq séances. Un très beau geste de la part du chanteur qui a aussi surement fait des heureux !

Black Panther fait un carton au cinéma

Et Black Panther c’est le film qu’il faut absolument voir cette année 2018. Il s’agit du 18ème opus de Marvel mettant en scène un héros noir nommé Black Panther. Et le film de Ryan Coogler a battu plusieurs records de box-office. En effet, il réalise même le cinquième meilleur démarrage de tous les temps en engrangeant 192 millions de dollars !

Ce succès pourrait bien marquer un tournant pour l’industrie du cinéma. De nombreuses salles de cinéma ont même du ajouter des séances supplémentaires. Ce tout dernier film de Disney met en scène le Wakanda, un pays fictif, idéalisé et futuriste en Afrique. Pour Gil Robertson, le président de l’association des critiques de film afro-américains : « Black Panther est très important, une porte ouverte pour d’autres projets centrés sur la culture noire. »

Source : Konbini