fbpx
Buzz
Partager sur

Kendji Girac impliqué dans une arnaque de permis, il confesse !

Kendji Girac impliqué dans une arnaque de permis, il confesse !

Bad Buzz pour Kendji Girac ! Le chanteur français serait impliqué dans une affaire de fraude du code la route. On vous explique !

La nouvelle vient de tomber ! L’idole des jeunes, Kendji Girac, ferait partie de ces 300 personnes qui auraient bénéficié d’une vaste fraude du Code de la route.

Kendji Girac impliqué dans une arnaque de permis !

En effet, ce lundi 27 février, une famille a été jugée pour avoir mis au point un système frauduleux au Code de la route. Et pour cause, selon nos confrères du Parisien, entre 2013 à 2016 quatre personnes de la même famille auraient permis à leurs clients de tricher pendant leur examen moyennant une contrepartie financière. Ils auraient ainsi permis notamment « à des membres de la communauté des gens du voyage ou à des étrangers sachant à peine lire et écrire le français d’obtenir le Code de la route, grâce à l’envoi de vibrations électriques à distance, destinées à indiquer les bonnes réponses. » rapporte le quotidien.

Il confesse tout !

Par ailleurs, 180 candidats« suspects » auraient été entendus par la police. Seuls 16 d’entre eux auraient finalement avoué. Kendji Girac fait partie de ceux qui ont confessé. En effet, la déposition du chanteur de 20 ans a été lue lors de l’audience. Ce dernier a avoué. « J’étais en pleine tournée. Quand j’ai su ça, ça m’arrangeait. Je suis allé à l’auto-école avec mon chauffeur. J’ai payé 1 500 euros. La conduite, c’était réglo: je sais conduire depuis longtemps ».

Les quatre membres de la famille auraient ainsi empoché près de 700.000 euros. Le père, la mère, leur fille et leur beau-fils sont ainsi poursuivis pour « escroquerie en bande organisée » et « abus de biens sociaux ».

De son côté Kendji Girac aurait obtenu son permis en 2015. Il avait même posté un message sur son compte Twitter. « Holà les amis! Très heureux de partager avec vous cette nouvelle que j’ai eu ce matin … J’ai eu mon permis de conduire!« avait-il écrit.