fbpx
Buzz
Partager sur

Kate Middleton: ses vêtements en confinement sont choisis avec soin !

Même confinée, la duchesse de Cambridge Kate Middleton ne choisit pas ses vêtements au hasard ! On vous donne plus de détails.

Comment Kate Middleton choisit-elle ses vêtements en confinement ? MCE TV vous donne plus de détails !

Quand on est duchesse de Cambridge comme Kate Middleton, on ne laisse rien au hasard. D’ailleurs la jolie brune choisit ses vêtements avec soin.

Depuis le début de la crise sanitaire, tous les secteurs sont touchés ! Kate Middleton essaye donc de donner un coup de main à son échelle.

D’ailleurs la jeune femme a montré son soutien depuis le début du confinement. En effet, à plusieurs reprises elle a applaudit les aides soignants avec ses enfants.

Et ce pour les remercier du travail qu’ils effectuent. Mais ce n’est pas tout.

La petite famille de la duchesse a participé a une distribution de repas. En effet, la duchesse avait même partagé une photo de sa fille en pleine action.

Ces repas étaient destinés aux personnes isolées. Une très belle initiative.

Kate Middleton: ses vêtements en confinement sont choisis avec soin !

Kate Middleton: son coup de main

Kate Middleton va encore plus loin. En effet, elle a décidé de donner un coup de main aux petits créateurs.

D’ailleurs la jeune femme de 38 ans s’est tourné vers des marques de prêt à porter britanniques. En effet, selon le Daily Mail elle a choisit de privilégier les créateurs les pus touchés par la crise.

D’ailleurs la jeune femme s’est même affiché avec une pièce signée Raey lors d’un interview. Une façon pour elle de promouvoir les productions local.

En effet cela pourrait encourager les britanniques à repenser leur mode de consommation. Encore une fois, un belle initiative de sa part.

D’ailleurs selon la styliste Susie Hasler, la crise a frappé de plein fouet le monde de la mode. Sans surprise !

La créatrice de Styled By Susie confie à Femail à quel point la promotion de Kate Middleton l’a touché. « La duchesse montre son soutien à notre pays et à notre économie ». explique-t-elle.