fbpx
Buzz
Partager sur

Kate Middleton flirte avec un acteur sous les yeux du Prince William !

En 2014, Kate Middleton s'est laissée emporter par ses désirs. La duchesse a flirté avec un acteur sous les yeux de son mari, William.

Lors du spectacle Royal Variety Performance, en 2014, un acteur et Kate Middleton échangent de beaux souvenirs. Le prince William, jaloux, rompt leur discussion. MCE vous en dit plus !

Que personne ne touche à sa femme ! Quand un homme s’approche de trop près de son épouse Kate Middleton, le prince William sort les crocs.

En effet, le grand-frère du prince Harry surveille de près les fréquentations masculines de la duchesse de Cambridge.

Ainsi, l’acteur britannique Jack Whitehall, invité sur le plateau du Jonathan Ross Show, a raconté une anecdote à ce sujet.

Alors d’après le beau goss de 32 ans, le père de George, Charlotte et Louis l’accuse de vouloir « flirter avec Kate Middleton ».

Mais de quand remontent les faits ? En 2014, le comédien assistait au spectacle Royal Variety Performance. Donc, il était assis dans la loge royale avec les Cambridge.

Donc, Jack Whitehall a profité de sa proximité avec la jolie brune pour lui rappeler un drôle de souvenir : ils étaient tous les deux dans la même école privée, le Marlborough College.

Toutefois, ils ne s’étaient jamais adressés la parole. Et pour cause, Kate Middleton a six ans de plus que lui. Mais lui se souvient parfaitement d’elle. Elle était son « premier béguin« .

Kate Middleton flirte avec un acteur sous les yeux du Prince William 640

Kate Middleton est une chasse gardée

Mais Jack Whitehall aurait-il mieux fait de s’abstenir de parler à Kate Middleton ? C’est en tout cas ce que pense le prince William. 

En effet, le père de ses enfants devient très jaloux. Ainsi, ce dernier fait alors comprendre à l’acteur britannique qu’il est allé beaucoup trop loin.

« D’accord, c’était vraiment inapproprié. Votre Altesse me lance un regard très franc », avait-il déclaré.

« (…) William est venu me voir et il était très drôle. Il était très gentil, mais s’est comporté de manière passive-agressive : ‘Oh, alors tu flirtais avec ma femme?’ Oh non, non, c’était très, très drôle », s’est-il souvenu.