fbpx
Buzz
Partager sur

Kate Middleton n’est-elle vraiment dédiée qu’à sa mission royale ?

Kate Middleton n'est-elle dédiée qu’à sa mission royale ?

Kate Middleton, l'épouse du prince William a très tôt été mise au devant de la scène... Se consacre-t-elle vraiment qu'à sa mission royale ?

Alors que le prince William figure en 2e place pour le titre de roi, Kate Middleton n’en reste pas moins omniprésente. La reine consort se dévoue-t-elle à corps perdu à sa mission ? MCE TV vous dit tout de A à Z.

Il se peut qu’un jour, William succède à la reine d’Angleterre. Encore faudrait-il que son père, Charles abdique, comme ce qui est généralement admis.

À ses côtés règnera donc son épouse consort, Kate Middleton. Une épouse en apparence plus que dévouée à sa cause. En témoigne ses nombreuses apparitions.

Tout porte à croire que la sœur de Pippa s’est déjà préparée à assumer de telles fonctions. Elle multiplie en tout cas les engagements au côté de son époux, le prince William.

Jusqu’au trône d’Angleterre, il n’y a qu’un petit pas… Et tout semble s’aligner pour la duchesse de Cambridge, qui a su trouver a place au sein du clan Windsor.

Au point où le seul fait d’évoquer un état de « fatigue » suffit à la faire sortir hors de ses gonds. Elle semble vouloir prouver à tout le monde qu’elle a les épaules solides et qu’elle est tout à fait capable d’endosser cette mission.

Kate Middleton, l’épouse du non des moindres prince William ne dévoue-t-elle sa vie qu’à servir la couronne ? Éléments de réponse dans les lignes qui suivent.

"Kate

Kate Middleton fait preuve d’un engagement intarissable

Dès lors qu’elle a épousé le futur roi d’Angleterre, Kate Middleton a à de multiples reprises prouvé sa dévotion. Ce n’est pas non plus le Covid-19 qui va la freiner dans cet élan.

Plus que jamais, « Catherine The Great » comme l’appellent certains tabloïds, s’implique, envoyée au front par la reine Elizabeth II. Pas question de rester les bras croisés… Elle profite alors de son confinement pour enchaîner les réunions en FaceTime.

Une manière pour elle de montrer qu’elle s’implique dans la vie de son peuple. Très appréciée dans l’opinion publique, la mère de George, Charlotte et Louis se dédie aussi à de nombreuses causes.

Comme par exemple la situation des enfants hospitalisés, comme elle l’a montrer au côté de l’organisme EACH. Elle ira même jusqu’à planter une fleur symbolique, en hommage à un jeune britannique décédé d’une maladie rare.

Être au plus proche de son peuple semble être le nerf de la guerre, pour Kate Middleton. Outre sa présence physique ou virtuelle, la duchesse du peuple se montre plus qu’active sur les réseaux sociaux.

Elle n’hésitera pas non plus à signer de la lette « C » les posts qui proviennent d’elle sur le compte Instagram : Kensington Royal. Kate et son époux le prince William ne comptent à eux deux pas moins de 11,9 millions d’abonnés sur leur page officielle.

Celle que l’on jugeait un peu timorée au début de son règne a donc bien changé. Elle semble en tout cas suivre les traces de la famille royale et de la reine, qui semble grandement l’inspirer.

« Elle sait qu’être membre de la famille royale, c’est un peu comme avoir un contrat, vous signez sur la ligne pointillée et vous vous y tenez », résume une source à People.

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

La duchesse de Cambridge, exigeante envers elle-même, mais aussi ses enfants ?

Hormis ses nombreux engagements, Kate Middleton a rempli sa principale mission : assurer la descendance de la famille royale. Alors que les rumeurs avancent une 4e grossesse, elle a déjà donné naissance à 3 enfants royaux.

Une progéniture dont elle prend soin et qu’elle prépare elle aussi au trône. C’est en tout cas avec respect de l’étiquette et des conventions liées aux Windsor que Kate élève George, son frère et sa sœur.

Reine incontestée du contrôle absolu, la duchesse de Cambridge gère son foyer dans ses moindres détails. Épaulée par William, elle veille à ce que ses enfants suivent une éducation la plus juste possible.

Si certaines règles paraissent strictes, elles sont néanmoins basées sur l’écoute et la compréhension. Elle veille donc à ce qu’ils n’aient pas un mot plus haut que l’autre, mais n’élèvera pas la voix, préférant exercer son autorité naturelle.

Elle organise aussi des séances de « conversation sur canapé », dès que l’un de ses enfants fait un caprice. Outre l’ordre qui semble régner à la maison, la question de la scolarisation de George, Charlotte et Louis fait encore débat.

Les enfants royaux pourraient donc eux aussi suivre les traces de leurs parents et rejoindre un pensionnat. Après tout, c’est dans ce genre d’établissements privés qu’étudie la crème de la crème.

Ceci dit, tous ne sont pas logés à la même enseigne. Si Charlotte a suffisamment de confiance pour s’adapter à la vie en internant, on ne peut pas en dire autant de George, un peu trop réservé.

En tant que mère et future reine, Kate Middleton se donne donc pour mission de choisir l’éducation qui siéra le mieux à sa descendance.

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Kate Middleton: elle gère son image avec précaution

Beaucoup s’accordent à dire que Kate Middleton fait partie de ces « control freaks ». Ces personnes qui gèrent sans cesse leur image et qui tentent d’être infaillibles.

Le mois dernier, la duchesse pestait dès lors qu’elle voyait un article qui la disait « épuisée ». Fatiguée, elle ? Que nenni ! Même si elle travaille d’arrache-pied, Kate n’apprécie pas qu’on la pense faiblarde, et donnera le meilleur d’elle-même.

Elle n’hésitera pas non plus à attaquer le quotidien qui la qualifiera ainsi. Évoquant alors « une série d’inexactitudes et de fausses déclarations ».

Il faut souligner le fait que l’épouse de William a très vite dû faire ses preuves, en raison de ses origines roturières. Ayant épousé une tête couronnée, elle n’a donc pas le droit à l’erreur. Raison de plus pour s’investir à corps perdu dans cette aventure.

Une journaliste à Tatler dira de Catherine qu’elle est l’une de ces femmes à « l’instinct de survie impitoyable« . Un trait qui sied bien au reste du clan Windsor.

Ce contrôle constant de son image l’aurait aussi amenée à faire preuve de vigilance à l’égard de Meghan Markle. D’après le Daily Mail, elle aurait même mis en garde Harry au début de sa relation.

« Elle lui a gentiment rappelé qu’il sortait avec quelqu’un qui a une vie, un passé et une carrière complètement différents, et que cela va prendre du temps, des soins et de l’attention pour que toute la famille ne l’intègre », apprend-on.

Une preuve de plus qui prouve que Kate Middleton est un membre à part entière de la famille royale. Elle y baigne tel un poisson dans l’eau !

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.