fbpx
Buzz
Partager sur

Kate Middleton a eu beaucoup de mal à s’occuper de son fils George !

Kate Middleton a eu beaucoup de mal à s'occuper de son fils George 1000

Depuis les premiers mois de la vie de son fils George, Kate Middleton doit gérer son éduction et ses soins. Une tâche compliquée !

Sans nounou pour lui prêter main-forte, Kate Middleton devait s’occuper de son fils ainé George toute seule. Elle s’est très vite sentie débordée ! MCE vous explique tout.

Ce n’est pas tous les jours facile de porter la casquette de maman. Parfois, Kate Middleton aimerait bien la poser dans un coin.

Toutefois, ses enfants lui rappellent toujours son rôle. Surtout George, son fils ainé. Depuis sa naissance, le 22 juillet 2013, la duchesse de Cambridge se donne corps et âme pour lui. 

En effet, l’épouse du prince William veut être présente jour et nuit. D’ailleurs, la jolie brune passionnée par le sport était seule à s’occuper dans les premiers mois.

Non, la mère de famille ne pouvait compter sur aucune nounou pour prendre le relai, et s’occuper du petit prince. De quoi puiser toute l’énergie de Kate Middleton. 

Alors fatiguée de son rôle de maman, la belle-soeur de Meghan Markle, une ancienne actrice de Suits, s’était même confiée à la reine Elizabeth II.

Kate Middleton a eu beaucoup de mal à s'occuper de son fils George 640

Kate Middleton ne savait plus quoi faire

Ainsi, Kate Middleton se rapproche de la reine Elizabeth II pour lui faire part de ses doutes et de ses craintes. Elle veut tout faire pour George, mais n’y arrive plus.

Alors, l’experte royale Katie Nicholl se souvient : « Kate a parlé avec la reine et elle lui a confié qu’elle avait trouvé difficile d’être seule avec George, et très difficile de ne pas avoir de nounou à temps-plein. »

Mais ce n’est pas tout ! Celle-ci pousse les confidences : « William et Kate voulaient être des parents très présents et ils l’ont été jusqu’en septembre. Ensuite, ils ont recruté une nounou. »

Sous ses précieux conseils, Kate Middleton ne perd pas de temps. En effet, la jeune femme fait appel à une nounou Espagnole de 43 ans. Et il s’agit de Maria Teresa Turrion Borralo, surnommée « la Mary Poppins ».