fbpx
Buzz
Partager sur

Karine Le Marchand critiquée pour sa « sexualité débridée »: elle pousse un gros coup de gueule !

Karine Le Marchand critiquée pour sa
Partager sur Facebook

Karine Le Marchand n'a visiblement pas apprécie le ton employé par un magazine. Elle a donc décidé de pousser un coup de gueule sur Insta.

Karine Le Marchand est l’une des animatrices préférée des français. En effet, cette dernière a su fidéliser son public à l’Amour est dans le pré. Un programme désormais culte. mais pas seulement pour son principe, mais aussi pour son animatrice! Karine Le Marchand est réputé pour être drôle, spontanée. Et très ouvert d’esprit !
Un franc parler qui peut être mal-interprété. Et qu’on la considère comme une femme légère à cause ça, ça Karine ne le supporte pas. Ainsi elle a décidé de de le dire haut et fort sur Instagram.

Karine Le Marchand a alors publié une photo jeune d’elle. Habillée à l’époque en communiante. Elle légende: « Je suis fière d’être sociétaire des Grosses Têtes où, depuis plus de trente ans, notre humour gaulois métissé de connaissance rassemble des millions d’auditeurs. J’y trouve l’occasion de m’amuser, d’exprimer un peu ma culture, et beaucoup ma vision de la femme libre. »

Karine Le Marchand: Sa tirade féministe

Mais Karine Le Marchand ne s’arrête pas là ! En effet, elle décide de bien le fair imprimer à ses détracteurs !: « Faire passer une femme de 50 ans pour une femme légère (…) parce qu’elle parle sans tabou du plaisir féminin. C’est laisser croire que c’est ‘hors norme’. Et c’est faire le jeu de ceux qui depuis la nuit des temps, frappent, mutilent le clitoris, traitent les femmes de salopes dans la rue(…). Avant d’ajouter: « Je veux que ma fille et toutes les jeunes filles du monde puissent exiger une relation sexuelle où leur plaisir compte. »

Karine Le marchand finit ainsi: « Alors vous, les pseudo journalistes d’internet, même si mon nom fait cliquer, et vendre de la pub, cessez vos titres choquants, et cessez de relayer des mots qui ne sont jamais vulgaires, s’ils sont parfois volontairement grossiers. « 

Et Bim, Victoire pour l’animatrice face à ses détracteurs !