fbpx
Buzz
Partager sur

Karine Ferri privée de ses enfants: elle pousse un coup de gueule !

Karine Ferri privée de ses enfants: elle pousse un coup de gueule !
Partager
Partager sur Facebook

Ulcérée par une grève SNCF, Karine Ferri n'a pu aller voir ses enfants. Elle a poussé un coup de gueule contre cette nouvelle grève.

Empêchée d’aller voir ses enfants lors par un blocage de nombreux trains, Karine Ferri est apparue très énervée sur son compte Instagram. Elle dénonce un mauvais timing. MCE vous dit tout !

La grève SNCF touche donc des milliers de personnes à chaque apparition. Le dimanche 20 octobre dernier, c’est une grève massive qui a paralysé la gare Montparnasse. A l’origine de ce mouvement, une révolte des cheminots. Ce mouvement social porté par les cheminots a bloqués de très nombreux voyageurs. Parmi eux, Karine Ferri a aussi été bloqué par ce mouvement.

La co-animatrice de DALS (Danse avec les Stars) vit en province. Pourtant, Karine Ferri travaille à Paris. Elle emprunte donc souvent les services de la SNCF. Cette fois, elle n’a pu rentrer chez elle pour retrouver Yoann Gourcuff et ses enfants. Une situation qui l’a gravement attristé. Elle a fait part de sa virulente réaction via son compte Instagram.

Karine Ferri n’a pas pu retrouver ses enfants !

Karine Ferri a publié une photo du blocage de la gare Montparnasse. Énervée comme rarement par cette situation, elle y a ajouté un message. « Grève ! Merci la SNCF de choisir les vacances scolaires pour faire votre grève ! Impossible de rentrer retrouver nos enfants ! » Un message qui ne passe pas par quatre chemins.

Elle dénonce donc un timing mal géré. Pas sûr cependant que les cheminots se sentent visés. Par leurs actions, ils souhaitent bloquer une grande partie de la France ou de Paris pour montrer leur détermination. Un mouvement qui dure depuis longtemps. Les grèves SNCF deviennent de plus en plus fréquentes. Elles tendent d’ailleurs a se raréfier car la SNCF lutte contre cela. Mais pas sûr que tout ces efforts payent.

Karine Ferri a donc fait part de sa colère de ne pouvoir rejoindre ses enfants. Une colère partagée par une partie des français. On espère qu’elle pourra les retrouver au plus vite.