Buzz
Partager sur

Kaaris insulte violemment Booba sur Instagram et met fin au clash !

Partage
Partager sur Facebook

Kaaris vient d'atomiser Booba sur Instagram et l'insulte violemment. Il a aussi pris une grande décision et ne veut plus du tout entendre parler de lui !

Il y a quelques jours, Kaaris a aussi envoyé un contrat à Booba pour le fameux combat. Seulement le duc de Boulogne n’a pas voulu le signer et le rappeur du 93 lui a fixé un ultimatum. L’ultimatum est terminé et le rappeur de Sevran poste une vidéo dans laquelle il insulte Booba violemment !

Kaaris insulte violemment Booba sur Instagram et met fin au clash !

La patience de Kaaris a des limites. Il y a quelques jours, il a aussi envoyé à Booba un contrat pour le combat en Tunisie en juin. Booba l’a trouvé très flou et n’a pas voulu le signer. Le rappeur du 93 lui a donc mis un ultimatum pour qu’il se décide. Et c’est ultimatum est arrivé à échéance.

Il y a quelques instants, Kaaris a posté une vidéo dans laquelle il règle ses comptes avec Booba. Il l’insulte violemment et le met devant ses responsabilités. Le rappeur de Sevran va même plus loin et prend une grand décision. Il ne veut plus entendre parler de Booba et va le laisser faire le gangster sur internet.

Pour l’instant Booba n’a pas encore répondu, mais cela ne devrait pas tarder.

Voir cette publication sur Instagram

Desolé la Tunisie mais Bruce elie ne signera pas 🤷🏿‍♂️ il est sur la muraille de chine 😂 @boobaofficial a peur fin de l’histoire et fin de toi gars🖕🏿c’est bon tu peux revenir sur le net faire le voyou😅🈲🈹🈵🉐 #92itt #92rizcantonais #elieleyencli #bruceletibétain #triplec #jaiplustontime🖕🏿#lachinoiserienestjamaisfinie😂

Une publication partagée aussi par KAARIS (@kaarisofficiel1) le

Booba et Kaaris: le combat n’aura jamais lieu !

Depuis plusieurs mois, Booba et Kaaris doivent aussi s’affronter dans un combat pour mettre fin à leur clash. Depuis cette annonce, il ont échangé des contrats et ont continué à s’insulter sur Instagram.

Si dernièrement Kaaris a proposé un combat en Tunisie en juin, cela ne se fera peut être pas. Le Duc de Boulogne ne veut pas le signer et souhaite aussi envoyer un autre contrat. Leurs échanges de contrat devient interminable. Et on commence aussi à douter que le combat se fasse un jour !