fbpx
Buzz
Partager sur

Kaaris et Booba : on connaît l’origine de leur clash !

Kaaris et Booba : on connaît l'origine de leur clash !
Partager
Partager sur Facebook

On s'est tous demandés comment à commencer ce gros clash entre Kaaris et Booba. Le rappeur Kaaris dévoile enfin les raisons !

En août dernier, les rappeurs Booba et Kaaris se battaient à l’aéroport d’Orly. Encore six mois plus tard, le clash continue. Ils veulent remettre ça mais en organisant un combat encadré. Mais au final, quelle est l’origine de ce clash ? Kaaris raconte tout pour Le Parisien.

Kaaris et Booba : on connaît l’origine de leur clash !

Il y a 7 ans, Booba a fait décoller la carrière de Kaaris grâce à son invitation dans le titre Kalash. Aujourd’hui, entre ces deux acolytes, c’est la guerre.

« Cela m’a permis d’être connu, mais ce n’est pas une raison pour dire amen à tout et pour lui appartenir. Je n’ai jamais signé dans son label, je n’ai jamais été son artiste et il ne m’a jamais donné un euro. » explique le rappeur.

De son côté Booba ne souhaitait qu’une chose. Lorsque l’interprète de Scarface était en guerre avec d’autres artistes du rap, il attendait de Kaaris un soutien. Ce qu’il n’a pas eu. « Il voulait que j’attaque ses ennemis. Je lui ai dit non, car dans le rap, je n’ai aucun ennemi. Et depuis, il s’est juré avoir ma peau » affirme l’artiste de Sevran.

Selon lui, ce n’est pas lui « le problème » mais bien Booba. Il évoque même une obsession de celui-ci à son encontre : « Le mec est obnubilé par moi, il fait une fixette sur moi. Et comme il m’a raté à Orly, il veut troller(pourrir) la sortie de mon album ».

D’ailleurs l’album Or Noir partie 3 de Kaaris sort le 25 janvier dans les bacs. Sa pré-commande est toutefois disponible dès maintenant.

 

Kaaris et Booba : Une avancée sur le combat ?

Après une bagarre à l’aéroport d’Orly, un procès et un passage en prison, les deux rappeurs veulent en découdre à nouveau. Mais pas question de bagarre de rue mais plutôt d’un combat encadré !

Bien que du côté de Kaaris, c’était silence radio, aujourd’hui il veut aller jusqu’au bout ! L’interprète prépare un vrai contrat, avec 1 million d’euros pour le vainqueur ! Toutefois, on ne connaît toujours pas ni lieu et la date. L’AccorHotel Arena ou l’U Arena à la Défense seraient des possibilités pour certains.

Pour les intéressés, il faut donc encore attendre…