fbpx
Buzz
Partager sur

Justin Bieber subissait des moqueries parce qu’il était pauvre !

Justin Bieber subissait des moqueries parce qu'il était pauvre !

Selon Ok ! le chanteur Justin Bieber a révélé qu'il subissait des moqueries lorsqu'il était plus jeune parce qu'il était pauvre !

Justin Bieber fait beaucoup parler de lui ces derniers temps ! Depuis l’officialisation de sa relation avec Hailey Baldvin, Justin Bieber fait le buzz sur la toile ! Après avoir montré ses fesses (une nouvelle fois) dans une vieille cité maya, Justin Bieber s’est confié sur ses débuts à OK ! Malheureusement, avant la célébrité, le jeune chanteur vivait dans la pauvreté et subissait des moqueries vis à vis de ses camarades.

Justin Bieber était pauvre lorsqu’il était enfant !

Aujourd’hui, Justin Bieber gagne plusieurs centaines de millions de dollars par an ! En effet, alors qu’il apparaissait aux côtés de la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal il y a quelques jours, Justin Bieber vient de battre un nouveau record en Angleterre ! Le chanteur est le premier artiste a avoir classé les trois premiers extraits de son album sur les trois premières marches du classements des meilleures ventes de singles ! Pourtant, lorsqu’il était enfant, Justin Bieber a grandi dans la pauvreté. Sa mère ne pouvait lui offrir tout ce que les autres parents offraient à leurs enfants, un souvenir très vivace dans l’esprit du chanteur qui s’est confié à Ok ! « Je me souviens quand j’étais pauvre et que les autres enfants se moquaient de moi, » a-t-il déclaré pour OK ! Magazine. « Je me souviens quand j’allais au restaurant avec ma mère. Elle me disait de boire de l’eau à la place du soda. Je me souviens que je voulais tellement commander un soda. Je me souviens également quand j’ai eu mon premier gros chèque. J’étais super content de pouvoir enfin prendre soin de ma mère ».

La célébrité l’a empêché d’être une personne normale !

Justin Bieber a avoué par la suite « J’aimerais que les gens comprennent que c’est très dur d’être en permanence sous surveillance. C’était une période difficile et j’ai senti le besoin de me rebeller contre tout. C’est là que j’ai commencé à faire plein d’erreurs. Quand tu as 19 ou 20 ans, tu fais plein d’erreurs – c’est juste que j’ai des caméras qui me suivent partout ».