fbpx
Buzz
Partager sur

Justin Bieber: Sexe, drogues, Alcool, il parle de ses anciennes addictions !

Justin Bieber: Sexe, drogues, Alcool, il parle de ses anciennes addictions !
Partager sur Facebook

On était lin de s’en douter, mais Justin Bieber a vécu une descente aux enfer infernales. Aujourd’hui il en parle et essaye de se reconstruire.

Durant plusieurs mois, Justin Bieber a traversé une période très sombre. Le tout rythmée par la consommation d’alcool, de drogue et de sexe. Mais maintenant cela appartient au passé. Car il a réussi à s’en sortir,comme il le raconte dans son interview pour « Vogue », avec sa femme Hailey Baldwin.

Justin Bieber : Vogue !

Effectivement Justin Bieber et Hailey Baldwin vont apparaître ensemble sur la couverture du prochain Vogue. Il s’agit du numéro de Mars 2019. Ils ont donc posé en duo dans des tenues de créateurs, très complices et très amoureux.

Et c’est la célèbre Anne Leibovitz qui les a pris en photo. A la suite de ces photos de couple, le chanteur s’est confié sans filtres sur les périodes de sa vie ainsi que sur certain événements heureux.

Mais il évoque notamment une période très sombre de sa vie qu’il semble tout juste avoir quitté. IL semblerait que sa femme l’ait beaucoup aidé dans ce moment de flou et vide intense.

Justin : Il dit tout !

Donc Justin Bieber , tout juste âgé de 24 ans avoue tout lors de cette interview et n’a pas honte d’être passé par là :

« Je me suis retrouvé à faire des choses dont je n’étais pas fier, en couchant à droite à gauche, etc. Et je pense que je prenais du Xanax parce que j’avais honte, a-t-il confié. Ma mère m’a toujours dit de traiter les femmes avec respect. Je gardais toujours ça en tête pendant l’acte, donc je ne pouvais jamais en profiter. Les drogues mettaient un écran entre moi et ce que je faisais. C’est devenu assez obscur. Je pense que, parfois, mes gardes du corps venaient tard la nuit pour vérifier mon pouls et voir si je respirais encore. »

Aujourd’hui c’est un nouvel homme près à oublier le passer et à peut-être fonder une famille. La religion semble l’avoir énormément guidé et aider dans cette mauvaise passe.

« Je suis très fière de lui, a pour sa part commenté Hailey Baldwin. Le faire sans programme, s’y tenir sans un coach de sobriété, ni les Alcooliques Anonymes ou des cours, je pense que c’est extraordinaire. Il est, d’une certaine façon, un miracle vivant. »