fbpx
Buzz
Partager sur

Justin Bieber: Donald Trump lui propose 5 millions de dollars pour chanter, il refuse !

Justin Bieber: Donald Trump lui propose 5 millions de dollars pour chanter, il refuse !
Partager
Partager sur Facebook

Justin Bieber vient de refuser 5 millions de la part de Donald Trump pour chanter 45 min. MCE vous en dit plus.

Le candidat très controversé à la présidence des États-Unis aurait proposé près de 5 millions de dollars à Justin Bieber pour se produire lors d’un meeting. Le jeune chanteur aurait refusé, MCE vous explique pourquoi.

Justin Bieber met un vent à Donald Trump !

Il semblerait que Donald Trump soit prêt à tout pour attirer la jeunesse américaine. Le candidat à la présidence des États-Unis aurait proposé plus de 5 millions de dollars au chanteur à succès Justin Bieber pour se produire quarante-cinq minutes lors de la convention républicaine qui se tenait du 18 au 21 juillet dernier à Cleveland. C’est le très au courant site américain TMZ qui révèle l’information. Selon le tabloïd le jeune chanteur aurait bien réfléchi avant de décliner l’offre. Ce serait son manager (qui est un fervent admirateur de la démocrate Hillary Clinton) et son équipe qui l’auraient dissuadé d’accepter la proposition du républicain (qui vient de voir les photos nues de sa femme Melania Trump diffusait dans la presse américaine).

Justin Bieber avait été accusé de soutenir Donald Trump !

Il y a quelques mois, Justin Bieber avait été accusé de soutenir Donald Trump. En effet, l’ex de Selena Gomez avait aimé une vidéo sur Instagram et l’avait suivi sur Twitter. Le chanteur avait choqué nombreux de ses fans. Mais il ne s’était pas exprimé sur le sujet. Une chose est sûre, si Justin Bieber avait accepté l’offre de rivale d’Hillary Clinton, le jeune homme aurait déçu des milliers de fans.

Une photo publiée par Justin Bieber (@justinbieber) le

Donald Trump n’est pas très apprécié aux États-Unis. L’adversaire de la démocrate Hillary Clinton a pour cause prise des positions très réductrices, notamment sur l’avortement, la place des Latino-Américains dans le pays et sur le port des armes à feu.

Photo DR @ getty image