fbpx
Buzz
Partager sur

Jul complètement fan de la série espagnole La Casa de Papel !

Véritablement accro à la série espagnole La Casa De Papel, le rappeur marseillais Jul ne pouvait pas refuser une collaboration.

Comme des millions de personnes, Jul adore la série espagnole La Casa De Papel. À tel point qu’il rappelle son admiration dans de nombreux morceaux. MCE vous en dit plus.

L’été dernier, Jul annonçait sa collaboration avec la série espagnole La Casa de Papel. En effet, le rappeur marseillais se passionne totalement pour ce show.

Celui-ci met en avant l’organisation d’un braquage hors du commun de la Fabrique Nationale de la Monnaie et du Timbre à Madrid.

Ainsi, le mystérieux Professeur (Alvaro Morte) orchestre l’opération. Quid des voleurs ? L’équipe compte Tokyo, Nairobi, Río, Moscou, Berlin, Denver, Helsinki et Oslo.

Alors depuis la sortie de la première saison, en 2017, Jul ne jure que par ce petit bijou. C’est pourquoi il a tenu à lui faire un petit coup de pub.

Pour teaser la saison 3, en 2019, l’artiste a accepté de devenir un cambrioleur le temps d’une vidéo. « Alors, comme ça c’est toi le nouveau ? Comment tu t’appelles? », a-t-il demandé à un membre de sa nouvelle équipe.

Ainsi, ce dernier lui a répondu « Marseille« . Ce à quoi il a répondu par la négative : « Non je crois pas le sang ». Puis il a montré son visage, emblématique de la cité phocéenne.

Jul complètement fan de la série espagnole La Casa de Papel 1400

JuL adore Tokyo

Plus que fan, il rend hommage à tous ces personnages de La Casa De Papel dans ses morceaux. Notamment dans son album « Rien 100 Rien », sorti en 2019.

Dans la tracklit, on peut retrouver alors le titre « Professor ». « J’suis le professor, j’ai un coup d’avance si tu te rappelles. Et arrête de faire la star sur PP, t’es pas belle », rappe l’artiste.

Avant de continuer : « J’préfère Tokyo dans la Casa de Papel / Et on prendra à coup de béquille si demain on est en attelles ».

D’ailleurs, Jul a profité de l’un de ses morceaux pour faire une déclaration à Tokyo, une jolie cambrioleuse. Après tout, qui pourrait résister à son charme.

Ainsi, le plus gros vendeur de disques rappe : « Tu fais des gros dégâts, Tokyo/Tu prends des risques pour moi, Tokyo/T’es belle sur la moto, Tokyo/Tu me manques, viens dans mes bras, j’t’aime Tokyo.«