Buzz
Partager sur

Johnny Hallyday: sa mauvaise blague ressurgit sur la Toile !

Johnny Hallyday: sa mauvaise blague ressurgit sur la Toile !

Décédé depuis bientôt trois ans, Johnny Hallyday alimente toujours la toile ! Aujourd'hui, une mauvaise blague refait surface...

Johnny Hallyday fait encore parler de lui ! Et pour cause, le parolier Michel Mallory a partagé le souvenir d’une blague de son ancien ami… MCETV vous dit tout sur cette mauvaise blague !

Le chanteur était un petit blagueur. Pourtant, ses blagues ne faisaient pas rire tout le monde comme l’a confié son ami Michel Mallory !

En effet, le parolier raconte que dans les années 70 Johnny Hallyday était (encore) en retard a un de ses rendez-vous à la Sacem… Pour justifier son retard le chanteur avait fait une très mauvaise blague.

Ainsi, le célèbre Johnny avait dit avoir un cancer des poumons. Encore moins drôle, puisque c’est ce qui a causé sa mort trente ans plus tard !

Selon Paris Match, le pauvre Michel Mallory a eu très peur car Johnny Hallyday a mis une heure avant d’avouer la supercherie. En effet, celui-ci a confié ne pas avoir aimé du tout cet humour. On n’est pas étonnés !

Johnny Hallyday: sa mauvaise blague ressurgit sur la Toile !
Johnny Hallyday: sa mauvaise blague ressurgit sur la Toile !

Les blagues de Johnny Hallyday : bien reçues ?

Toujours d’après Paris Match, Michel Mallory n’était pas toujours très fan de l’humour de Johnny Hallyday. En effet, celui-ci savait très bien mentir…

En effet, le parolier a confié au magazine que « son plus grand rôle, c’était menteur ». Ainsi, on se doute bien qu’à force Michel Mallory ne devait même plus le croire !

Mais il n’y a pas qu’à ses amis que Johnny Hallyday mentait. Eh oui, à sa femme aussi ! On apprend dans le livre Laeticia, la vraie histoire que le chanteur s’était procuré un faux acte de vente pour cacher le véritable prix d’un bien pour Laura Smet.

En effet, Laeticia qui était opposée à l’achat d’un bien pour sa belle-fille, avait donné son accord pour un studio à 150 000 euros.. Pas plus !

Pourtant, à la mort du chanteur, la jeune veuve découvrira qu’il s’agissait d’un bien à plus de 500 000 euros ! Le choc !

Une chose est sûre, le chanteur continue beaucoup à faire parler de lui

Afficher +