fbpx
Buzz
Partager sur

Johnny Hallyday, Maitre Gims, Dadju ont vendu le plus d’albums en 2018

hnny Hallyday,Maitre Gims,Dadju ont vendu le plus d’albums en 2018
Partager
Partager sur Facebook

On apprend que 19 albums sur 20 sont français. Bonne nouvelle pour l’industrie musicale , ça paye ! Johnny arrive toujours n1 même quand n'est plus là !

En effet, cette année les ventes d’albums ont explosé. Et en numéro 1 on retrouve Johnny Hallyday avec son album à titre posthume. Donc ce mercredi 9 janvier, les chiffres des ventes de disques en France en 2018 ont été dévoilés. C’est donc une belle année pour les producteurs français !

Johnny Hallyday : 19 albums sur 20 son français !

Donc cette étude nous a permis de voir que Johnny Hallyday était toujours présent. Dans le monde de la musique du moins ! Mené par le syndicat national de l’édition phonographique, cette étude met en lumière des chiffres encourageant !

Car en effet, les cd se vendent de moins en moins bien. Mais cette année c’est plutôt un secteur fleurissant ! Donc parmi les 200 albums les plus vendus, 80% d’entre eux sont français, quelle belle fierté !

De plus 19 des 20 disques les plus écoutés l’année dernière sont français. Nous avons de quoi ne pas envier les rappeurs américains ! Bien évidemment cela n’est pas comparable avec les ventes des Etats-Unis, mais cela encouragera davantage les artistes à sortir des sons !

Johnny Hallyday en tête du classement !

L’album posthume de Johnny Hallyday est en tête avec des chiffres incroyables. Mais juste derrière on trouve les deux frérots, Maître Gims et Dadju avec leur album « Ceinture noir » et « Gentleman 2.0 ».

Puis on trouve aussi La fête est finie d’Orelsan, Trône de Booba, Commando de Niska, La vraie vie de Bigflo & Oli. Mais aussi le seul étranger du classement ÷ (Divide) d‘Ed Sheeran.

Mais on remarque aussi l’arrivé en force d’artistes comme : Angèle avec Brol, Vald avec Xeu, Marwa Loud avec Loud et surtout Eddy de Pretto avec Cure.

Donc au total 30 millions d’album ont été vendus cette année. En comptant album physiques et téléchargements confondus. Donc il s’agit d’une baisse de 7,3% par rapport à 2017. Quant au streaming il ne fait que grimper avec 57,5 milliards d’écoutes. Soit 35 % de plus que l’année précédente.