fbpx
Buzz
Partager sur

Job Backstage avec Magali Berdah la boss des influenceurs de téléréalité ! (ITW)

Magali Berdah revient sur son parcours dans l'interview Job Backstage. Du monde des assurances à celui des influenceurs, elle nous dit tout !

Magali Berdah, la créatrice de l’agence Shauna Events, revient sur son parcours dans l’Job Backstage. Et elle nous explique comment, elle est passée du monde des assurances, à celui des influenceurs.

En quoi consiste Shauna Events Magali ?

Magali Berdah: alors, Shauna Events, c’est une agence qui met en relation des marques et des influenceurs. On a développé le Marketing Digital. Donc les influenceurs représentent aujourd’hui des marques, à travers des posts sur les réseaux sociaux.

Comment cette aventure a commencé ?

Magali Berdah: tout a commencé lorsque j’ai rencontré des candidats de la télé-réalité. Je me suis aperçue qu’il y avait un vide autour d’eux. C’est-à-dire qu’il n’y avait personne pour les accompagner sur leur communication.

De plus, il y avait un vrai créneau à prendre sur les réseaux sociaux. Aux Etats-Unis ça existe depuis très longtemps. C’est très établi, reconnu et assumé alors qu’en France, ça ne l’était pas. Donc j’ai trouvé cette petite faille et on l’a développé !

Quel(le) est le/la premier(ère) candidat(e) que tu as rencontré(e) ?

Magali Berdah: les premiers candidats que j’ai rencontré ça a été Jazz, Jessica, Amélie Neten et Vivian. Je travaillais dans les assurances, je n’avais absolument rien à voir avec tout ça.

Il ya une personne qui travaillait pour moi dans les assurances, qui m’avait présenté sa copine: Jazz. Donc c’est comme ça que j’ai commencé dans ce milieu.

Comment as-tu réussi à diversifier ton business ?

Magali Berdah: je me suis donnée à fond, en étant obligée de mener tout de front. Pour avancer, et réussir car c’est un métier que je ne connaissais pas. J’étais dans un engrenage dans lequel je me suis battue.

Au départ, mon équipe se composait des personnes qui travaillaient avec moi dans les assurances. J’étais vraiment dans un sale état car les assurances ne marchaient plus. Ils y avait des réglementations qui étaient passées. Cependant j’avais 4/5 salariés qui continuaient à lutter, à se battre avec moi.

Ces gens sont toujours avec moi aujourd’hui. Alors c’est une belle histoire pour eux. Après j’ai fait la rencontre de deux personnes sur les réseaux sociaux, Dabo et Xavier. Ils ont tout de suite démarré avec moi, Xavier en premier et on a lancé tout ça.

Quelle est ta journée type ?

Magali Berdah: je me lève à 7h30/8h du matin. D’abord, j’essaye de faire une séance de sport de 30 minutes. ça me défoule et ça me fait du bien ! Après, je me douche, je déjeune et je pars au bureau, si je suis ic et non pas à l’étranger.

Ensuite je fais le listing de tous les placements de produits de tous mes influenceurs pour la journée. Puis je fais un point sur eux tous, ensuite avec mes commerciaux. J’enchaîne, jusqu’à 23h, minuit, 1h du matin.