fbpx
Buzz
Partager sur

Jennifer Aniston s’ennuie à mourir pendant le confinement !

Jennifer Aniston s'ennuie à mourir pendant le confinement !

Pendant cette période de confinement, nombreux sont ceux qui s'ennuient beaucoup. Jennifer Aniston en fait justement partie !

Depuis que le confinement a commencé, bon nombre de personnes se plaignent d’ennui. C’est justement le cas de Jennifer Aniston ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Voilà maintenant plus d’un mois et plusieurs semaines qu’une grosse partie du globe est confinée. Et pour cause ! La propagation du coronavirus fut telle qu’il a donc fallu mettre en place des mesures strictes.

Résultat, tous les domaines sont donc impactés. Les cinémas, les restaurants, les entreprises et les sociétés de production…

Eh oui ! La transition a été très rapide pour ceux qui n’ont pas l’habitude de rester H24 à la maison. Si bien que plusieurs internautes ont donc avoué qu’ils s’ennuyaient beaucoup.

Et ils ne sont pas les seuls ! Nombreuses sont les célébrités qui ont donc du mal à se contenter des réseaux sociaux pour noyer leur ennui.

C’est justement le cas de Jennifer Aniston ! L’actrice a avoué qu’elle avait beaucoup de mal à rester chez elle. Elle s’ennuie même à mourir pendant le confinement !

Jennifer Aniston s'ennuie à mourir pendant le confinement !
Jennifer Aniston s’ennuie à mourir pendant le confinement !

Jennifer Aniston : « Je suis née agoraphobe »

La grande star a donc décidé de dévoiler sa routine pendant cette quarantaine. Elle aime se filmer en regardant sa machine à laver tourner.

Jennifer Aniston ne rate donc jamais une occasion de féliciter les équipes soignantes pour tout le travail qu’elles ont accompli tout au long de la pandémie de coronavirus.

Juste après, elle prend soin de sortir son chien. Il faut dire que son toutou est toute sa vie ! Jennifer Aniston ne cesse de partager ses photos sur son compte Instagram.

Mais n’ayez crainte ! Bien qu’elle s’ennuie toujours autant, Jennifer Aniston a finalement avoué qu’elle ne trouvait pas son confinement compliqué.

Elle a même plaisanté en admettant à Jimmy Kimmel qu’elle était agoraphobe : « Je suis née agoraphobe. C’est donc une sorte de rêve ce qu’il se passe aujourd’hui… »

« Enfin ce n’est pas un rêve, c’est évidemment un cauchemar. Mais, personnellement, ce n’est donc pas vraiment un défi. La chose la plus difficile est de regarder la télé. Et d’essayer de digérer tout ce qui se passe. »