fbpx
Buzz
Partager sur

Jennifer Aniston: cet énorme regret lors de son mariage avec Brad Pitt !

Jennifer Aniston: son regret par rapport à son mariage avec Brad Pitt !

Si l'eau a coulé sous les ponts entre Brad Pitt et Jennifer Aniston, il semble que celle-ci ait encore un regret par rapport à son mariage.

Le couple Brad Pitt / Jennifer Aniston a volé en éclats au tout début des années 2000. À 51 ans, l’actrice a bien eu un regret par rapport à son mariage. MCE TV vous dit tout de A à Z.

La vie sentimentale de Jennifer Aniston n’a pas été un long fleuve tranquille. En effet, la star a dû voir sa relation avec Brad Pitt terminer, après que ce dernier a rencontré la future mère de ses enfants : Angelina Jolie.

20 ans après son idylle avec Bradie, Jennifer Aniston pourrait encore l’avoir en travers de la gorge. Pourtant, la star semble réconciliée avec son ex, et décidée à passer à autre chose.

Revenons donc en 2005, à l’époque où les deux acteurs venaient tout juste de se séparer. Lors d’un entretien avec Vanity Fair, Jen a montré qu’elle avait pourtant encore un regret face à toute cette histoire.

« Il y a un tas de choses que je ferais peut-être autrement », avait-elle dit à l’époque. « Je prendrais plus de vacances, loin du boulot, on passerait plus de temps ensemble dans des environnements différents », dit-elle.

Mais il y a bien une chose que Jennifer Aniston regrette le plus. « Je ne me serais peut-être pas autant délaissée, comme je l’ai fait à l’époque », expliquait-elle en 2005.

"<yoastmark

Jennifer Aniston: elle s’est beaucoup délaissée au profit des autres

« J’adore prendre soin des autres, et parfois, j’ai vraiment mis ces besoins avant les miens », déplore la vedette de Friends. Ceci dit, à l’époque déjà, l’actrice affirmait qu’elle ne referait pas les mêmes erreurs.

Cela étant, sa séparation avec Brad Pitt lui a permis de passer à autre chose et de prendre du temps pour elle. Il faut dire qu’elle apprécie être seule et profiter des choses simples de la vie, comme elle le disait elle-même peu après sa rupture.

Aussi, face à son divorce avec Brad, Jennifer Aniston n’a jamais aimé être vue comme une « victime ». « Je serais un robot si je disais que je n’ai pas ressenti de la haine, de la douleur ou de l’embarras », racontait-elle à Vanity Fair.

« Je ne me sens pas comme une victime », affirmait-elle déjà à l’époque. Là-dessus, Jen n’a donc aucun regret !