Buzz
Partager sur

Jay-Z se lance dans le business du… cannabis !

Jay-Z se lance dans le business du... cannabis !
Partager
Partager sur Facebook

Après avoir lancé sa marque de vêtements et investi dans des marques d'alcool, Jay-Z se lance dans le commerce de cannabis !

Le rappeur américain déjà milliardaire s’apprête à collaborer avec l’entreprise Caliva. Cette dernière est une entreprise de Californie (état où la commercialisation du cannabis est légale) spécialisée dans le commerce du cannabis. Le but de Caliva est, d’ainsi, favoriser la réinsertion professionnelle des anciens prisonniers. 

À 49 ans, Jay-Z se lance donc lui aussi dans le commerce de cannabis en Californie. Le PDG de Caliva, Dennis O’Malley, a déclaré sur la chaîne CNN que cette collaboration avec Jay-Z allait ouvrir la porte à “d’importants changements pour l’industrie en matière de visibilité”. Il vient d’être nommé « stratégiste en chef » de l’entreprise.

Jay-Z se lance dans le business du... cannabis !

Jay-Z se lance dans le business du… cannabis !

Jay-Z : de dealer à véritable homme d’affaires

En effet, dans sa jeunesse à Brooklyn, Jay-Z vendait déjà de l’herbe pour arrondir ses fins de mois. Aujourd’hui, il saisit l’opportunité de renouer avec la marijuana mais cette fois-ci, en toute légalité.

La consommation thérapeutique de cannabis est effectivement légale dans plusieurs états américains. En Californie, c’est carrément l’usage récréatif du cannabis qui a été légalisé depuis le 1er janvier 2018. Pourquoi donc se priver ?

Dans un récent interview, Jay-Z a déclaré que ce qu’il cherche à faire avec ce nouveau business c’est avant tout: « créer quelque chose de formidable, s’amuser en le faisant, faire le bien et accompagner des gens« . 

Selon un récent article du magazine américain Forbes, Jay-Z est alors le premier milliardaire du milieu du rap. Et ceci, notamment grâce à ses nombreux investissements. Le mari de Beyoncé agit depuis des années en véritable homme d’affaires. Par exemple, il avait investit dans les marques d’alcool, comme dans le champagne Armand de Brignac et le cognac D’Ussé. Rappelons aussi que Jay-Z avait lancé sa ligne de vêtements, Rocawear, en 1999. Marque qu’il avait ensuite réussi à revendre pour 204 millions de dollars en 2007.

Et bien sur, n’oublions pas de souligner que sa fortune, Jay-Z l’a doit aussi évidemment à sa musique et ses ventes de disques.