fbpx
Buzz
Partager sur

Jarry traumatisé après son passage aux urgences pour son fils de 3 ans !

Jarry traumatisé après son passage aux urgences pour son fils de 3 ans !

Sur son compte Instagram, Jarry a posté une vidéo où il a confié être traumatisé après son passage aux urgences pour son fils de 3 ans !

Ce jeudi 4 juillet, Jarry a partagé une nouvelle séquence sur son compte Instagram vraiment très poignante. En effet, l’homme a confié qu’il était parti aux urgences pour son fils de trois ans. Et l’ambiance à l’hôpital l’a profondément choqué. Il a expliqué : « J’ai vécu un moment horrible et traumatisant. Ce message évidemment pour soutenir tout le personnel des hôpitaux de Paris et de France. Parce qu’il n’y a plus de moyens et ce que j’y ai vu m’a beaucoup affecté ».

L’humoriste a aussi ajouté : « J’ai vu des gens fatigués, des gens éreintés, des gens qui ne savent même plus comment répondre à la demande tellement les moyens manquent. J’ai été profondément triste de voir comment mon fils de 3 ans a été traité. On ne peut pas accepter qu’entre nous, humains, on puisse en arriver là. Donc je demande vraiment des moyens pour que ces gens puissent travailler dignement, puissent avoir le temps d’accueillir les gens avec de l’humain, avec de la pédagogie aussi« .

Jarry profondément choqué par son passage à l’hôpital

En légende de sa vidéo Instagram, Jarry a aussi écrit : « Message de soutien aux hôpitaux de France suite à mon passage hier soir au service des Urgences pédiatriques pour mon fils qui va bien ! Je suis encore sous le choc, triste et abattu de ce que j’ai vécu ». Le tout accompagné des hashtags suivants : « #urgencespediatriques #grèvedesurgences #ministeredelasante #nousnesommespasdesanimaux #respect ».

Il a aussi récolté plus de 34 600 vues en seulement douze heures. Et dans les commentaires, les internautes ont aussi apporté tout leur soutien à l’humoriste. De nombreux personnels de santé ont aussi expliqué que cela faisait déjà des années que l’ambiance à l’hôpital était comme ça. En tout cas, cette épreuve n’aura pas été de tout repos. Heureusement, son enfant va bien !