fbpx
Buzz
Partager sur

J.K. Rowling (Harry Potter) avait déjà tenu des propos transphobes !

J.K. Rowling (Harry Potter) avait déjà tenu des propos transphobes !

J.K. Rowling, autrice à succès à qui l'on doit Harry Potter a déçu ses fans en tenant des propos transphobes... Et pas qu'une seule fois !

J.K. Rowling, pas très LGBT-Friendly ? Depuis quelques temps, la maman de la saga Harry Potter a la réputation d’être transphobe. Et ça n’est pas la première fois qu’on le lui reproche… MCE TV vous dit tout de A à Z.

J.K. Rowling récidive ! Il y a peu, on apprenait alors que la romancière avait un discours virulent vis-à-vis des personnes trans.

Sur Twitter, l’autrice a donc été mise dans la sauce… Pointée du doigt par toute une communauté, on lui reproche alors un discours allant à l’encontre des libertés des personnes trans.

Dans ses tweets, elle s’indignait qu’un article parle de « personnes ayant leur règles », plutôt que de « femmes ». Il s’agissait pourtant d’un moyen d’inclure les hommes assignés femmes à la naissance, qui peuvent donc avoir leurs règles.

Des propos que condamnent d’ailleurs Daniel Radcliff, Emma Watson et Rupert Grint tous trois co-stars dans les films Harry Potter. Les deux acteurs qui ont porté l’œuvre de J.K. Rowling à l’écran ont donc été très critiques.

Outre le casting, l’autrice a déçu toute la communauté LGBT qui avait pourtant trouvé refuge à travers son univers. Ceci dit, ça n’est pas la première fois qu’on entend J.K. Rowling sur cette question.

J.K. Rowling (Harry Potter) avait déjà tenu des propos transphobes !
J.K. Rowling (Harry Potter) avait déjà tenu des propos transphobes !

J.K. Rowling: vilipendée une fois de plus pour ses propos transphobes

Plus tôt l’année dernière, elle défendait une femme, licenciée après avoir tenu des propos transphobes. Elle a aussi liké un tweet qui taxait les femmes trans d’« hommes en robe »

Dans le genre inclusif et tolérant, il est clair qu’on fait mieux. Outre le trio d’or Harry, Hermione et Ron, d’autres acteurs de l’univers d’Harry Potter ont condamné les propos de J.K. Rowling.

Eddie Redmayne, alias Norbert dans les Animaux fantastiques a lui-même dit que les trans étaient « fatigué•e•s de subir ce questionnement constant sur leurs identités, qui trop souvent mène à la violence ». D’autant que l’acteur a campé le rôle d’une femme trans dans le film « The Danish Girl ».

Une fan trans dira même que les propos de Joanne K. Rowling lui ont « brisé le cœur ». Quelle déception pour toute une communauté !