fbpx
Buzz
Partager sur

Iris Mittenaere a vécu sans eau chaude chez elle pendant des années !

Iris Mittenaere a vécu sans eau chaude chez elle pendant des années !

Iris Mittenaere cartonne sur Tf1 dans Danse avec les Stars. La femme s'est confiée dans Les Terriens du Samedi sur son passé.

Iris Mittenaere n’a pas toujours eu une vie facile et elle a dû affronter quelques épreuves dans le passé. L’ancienne Miss s’est récemment confiée sur son passé dans Les Terriens du Samedi.

Iris Mittenaere : Elle se confie sur son enfance difficile

L’ancienne Miss a brillé samedi soir dans Danse avec les Stars sur TF1. La femme a réussi à se qualifié pour la demi-finale dans le concours de danse. En ce moment, Iris Mittenaere est très sollicitée. Néanmoins, cela n’a pas toujours été le cas et elle a dû faire face à quelques épreuves douloureuse dans le passé. La star n’a pas toujours vécu dans le confort et elle ne vient certainement pas d’une famille aisée.

La petite amie de Kev Adams vient de sortir un livre qui se nomme Toujours y Croire. La starlette a voulu faire de la promotion de son bouquin dans l’émission Les Terriens du Samedi sur C8. Face à Thierry Ardison, Iris Mittenaere est revenue sur une période de sa vie vraiment pas facile.

Iris Mittenaere : Elle a vécu sans rien avec sa famille !

Après le divorce de ses parents, la femme a dû vivre dans un logement très limite. Alors qu’elle était encore jeune, elle et sa mère ainsi que ses frères et sœurs ont habité dans une maison sans eau chaude. Un « confort assez spartiate, pas d’eau chaude, deux prises de courant. »  A confié l’animateur. Néanmoins, Iris Mittenaere n’a pas vécu cela comme quelque chose de terrible. En fait, elle savait qu’elle pouvait, même sans argent, compter sur l’amour de sa mère.

« Oui, c’était minimaliste, mais en fait on s’en rendait pas vraiment compte parce que ma mère elle est hyper positive. » A t-elle dit.

Aujourd’hui, Iris Mittenaere a absolument tout pour être heureuse. Elle a appris beaucoup de choses de ses années de galère avec sa famille. D’ailleurs, elle n’en veut vraiment pas à sa mère puisqu’elle lui a rendu hommage dans son livre.