fbpx
Buzz
Partager sur

Iris Mittenaere teste le Chicken Avocat de McDonald’s et donne son avis !

Iris Mittenaere teste le Chicken Avocat de McDonald's et donne son avis !

Sur son compte Instagram, Iris Mittenaere a partagé des vidéos où elle a confié qu'elle n'était pas fan du Chicken Avocat de McDonald's !

Très active sur les réseaux sociaux, Iris Mittenaere partage très souvent ses expériences avec ses fans. Récemment, elle a testé le tout nouveau sandwich de McDonald’s. Elle a pris la place d’un critique gastronomique.

Ce mardi 2 février, Iris Mittenaere a partagé deux nouvelles vidéos en Story de son compte Instagram. La jolie blonde a expliqué à ses fans qu’elle avait testé le Chicken Avocat de McDonald’s. Il n’a pas vraiment fait l’unanimité.

Sur son compte Instagram, Iris Mittenaere a confié : « On teste la nouveauté Chicken Avocat de McDonald’s. Bilan de l’experte : c’est pas ouf. Pas assez d’avocat, des tomates sans gout. Le triple cheese reste mon number 1« .

Certains de ses fans semblaient d’ailleurs assez étonné qu’elle ose la malbouffe. Dans une interview accordée à People, elle avait dévoilé ses secrets minceur. Dans un 1er temps, elle a expliqué qu’elle faisait des séances de sport avec un coach.

Iris Mittenaere a aussi ajouté : « Je compense en faisant du sport dès que je peux. Ici, il y a une vraie culture du sport et la motivation est plus présente qu’en France ». La jeune femme cuisine aussi ses propres plats.

« Du coup, je peux choisir ce que j’ai envie d’ajouter et je peux éviter de mettre trop de sel et de choses dans ce genre » a révélé l’ex Miss Univers. Iris Mittenaere prend aussi un petit déjeuner ultra complet. Un déjeuner protéiné et un dîner léger.

Iris Mittenaere teste le Chicken Avocat de McDonald's et donne son avis !

Iris Mittenaere a subi des moqueries au sujet de son physique

Grâce à ses petites astuces, Iris Mittenaere tient la forme. Et le moins que l’on puisse dire c’est que son corps en fait rêver plus d’un. En revanche, elle a subi les moqueries lors de son enfance à cause de sa fine taille.

Dans son livre « Toujours y croire », Iris Mittenaere avait fait des confidences au sujet des moqueries qu’elle a subies. Elle écrit : « C’est dans la cour de récréation que les choses se gâtent« .

Elle ajouté : « Je me bagarre systématiquement avec les garçons. Ou plutôt, je me défends. Quand ils m’insultent ou se moquent de moi, je ne me laisse pas faire. Je rends coup pour coup. Comment ne pas riposter quand ils s’amusent à me viser avec des ballons pleins de boue ? ».

L’ex Miss France raconte aussi : « Par la suite, j’ai appris à m’y prendre autrement pour faire face à ce genre de situation. Mais le sentiment d’injustice est quelque chose qui, aujourd’hui encore, me fait réagir ».

Iris Mittenaere poursuit : « A la maison, ma soeur et mon frère m’appellent ‘clou’ ou ‘cloute’. Au début, ce surnom me met hors de moi, mais je comprends qu’il est plus bienveillant que celui de l’école. (…) ».

Iris Mittenaere conclut aussi : « Il me faudra beaucoup de temps pour être en paix avec mon image et parvenir à me trouver jolie« .