fbpx
Buzz
Partager sur

Iris Mittenaere « folle amoureuse » de Diego sur Instagram !

Iris Mittenaere "folle amoureuse" de Diego sur Instagram !

En Story de son compte Instagram, Iris Mittenaere a fait des confidences vraiment trop mignonne au sujet de son chéri Diego El Glaoui !

Depuis plusieurs mois déjà, Iris Mittenaere vit le parfait amour avec son chéri Diego El Alaoui. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les deux sont vraiment plus heureux que jamais ensemble. Ils ont l’air comblé d’amour.

C’est d’ailleurs la 1ère fois qu’Iris Mittenaere affiche son couple sur les réseaux sociaux. Auparavant, elle préférait faire preuve de discrétion. Mais avec Diego El Glaoui, tout semble vraiment différent.

Iris Mittenaere a l’air plus épanouie et vraiment très heureuse depuis l’arrivée de son chéri dans sa vie. Elle l’a d’ailleurs prouvé à ses fans. En effet, ce mardi 19 janvier, elle a fait une jolie déclaration d’amour à Diego.

La jeune femme a fait un vrai/faux en Story de son compte Instagram. Elle a dévoilé tout l’amour qu’elle portait à Diego El Glaoui. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas manqué de faire fondre ses fans.

Iris Mittenaere "folle amoureuse" de Diego sur Instagram !

Iris Mittenaere très heureuse avec Diego El Glaoui

Iris Mittenaere a confié : « Il est la personne qui compte le plus pour moi. Mon pilier, mon plus grand soutien. Mon meilleur ami. Donc oui je suis folle amoureuse de lui« . Des mots vraiment adorables.

L’ex Miss Univers a aussi fait des confidences au sujet du bonheur que lui apportait son chéri. Elle a expliqué que ce dernier le faisait beaucoup rire. Elle a révélé : « Je suis de nature à rire facilement« .

Iris Mittenaere a aussi ajouté : « Surtout quand je suis heureuse ou que Diego me fait des blagues. Mais je ris aussi quand je suis gênée, quand je suis dans une situation malaisante. Quand je suis avec des gens qui m’impressionne ».

Un fan a aussi demandé à l’ex Miss France si elle était en couple au début de son élection. Elle a alors répondu : « Oui, depuis longtemps. Mais ça n’a pas résisté à la malédiction des Miss ».