Buzz
Partager sur

Instagram: Loana adresse un message touchant à son ex Phil Storm !

Partage
Partager sur Facebook

Séparés depuis Septembre dernier, Loana et Phil Storm se sont déchirés sur leurs réseaux sociaux. Mais pour apaiser les tensions, la belle a décidé d’adresser un message tendre à son ancien compagnon sur Instagram.

Il y a quelques jours la guerre semblait déclarée entre Phil Storm et Loana. En effet, le couple se brise en mille morceaux et se déchire sur les réseaux sociaux. La femme de 40 ans, Loana a décidé de prendre les devants et d’adresser un message touchant à son ancien compagnon sur Instagram.

Loana publie un message touchant à Phil Storm sur Instagram

C’est sur son compte Instagram que l’ancienne candidate de télé-réalité a adressé quelques mots à son ancien compagnon. Alors que Phil Storm annonçait il y a quelques jours qu’il était gay, marié et qu’il en avait marre des mensonges de Loana, cette dernière a tenu à apaiser les tensions. Pourtant, la gagnante de « Loft Story » avait déclaré sur les réseaux sociaux qu’elle voulait laisser cette histoire loin derrière elle.

Après avoir surement changé d’avis elle a publié un message touchant à son ancien copain ce dimanche 4 Février. Elle a écrit sur son compte Instagram : « Après avoir déclaré notre histoire « bidon » même si pour moi, elle ne l’était pas, car j’ai eu de réels sentiments pour Phil Storm… même s’il est gay et marié.. On peut aimer une personne de différentes façons, je pense.. J’ai beaucoup d’amis dans mon entourage qui le sont et à qui ça n’a jamais posé aucun problème…. »

« Mon histoire. La sienne. La « notre ». Elle nous appartient. »

Loana a aussi ajouté : « Je t’es suivie et épaulée à chaque instant. Chaque moment. J’ai essayé de faire de mon mieux, maladroitement peut-être mais avec mon cœur. Rappelle toi et souviens toi, mon chaton et redeviens celui que j’ai rencontré. S’il te plaît. Un ami. »

La femme a conclu en expliquant qu’elle était à bout de cette histoire médiatisée : « Je suis fatiguée de tout ça. Et tu le sais, je te l’ai écrit et te le demande. Et qu’on cesse de juger, argumenter, détruire ou l’inverse cette histoire. Mon histoire. La sienne. La « notre ». Même si elle dérange, qu’elle soit différente… Elle nous appartient. De son début à sa fin.

Source : non-stop-people