Buzz
Partager sur

Instagram: Jeremstar est vraiment accro à la nourriture !

Instagram: Jeremstar est vraiment accro à la nourriture !

Sur son compte Instagram, Jeremstar a partagé une photo où il parle encore de nourritures. Le jeune homme en est vraiment accro !

Alors qu’il avait réussi à perdre du poids cet été lors de ses voyages, il semblerait que Jeremstar ait repris ses kilos en trop. En effet, malgré toute sa bonne volonté pour mincir et faire du sport, le jeune homme reste toujours accro à la nourriture. Il ne peut s’empêcher de manger, matin, midi, soir, nuit, entre les repas, ou encore devant ses séries Netflix.

Jeremstar ne peut pas se passer de nourriture

Ce vendredi 9 novembre, Jeremstar a partagé une photo sur son compte Instagram. Il a pris la pose dans la nature, avec une chemise à carreaux et le regard rivé vers le ciel. En légende de son cliché, il a confié : « À votre avis, je regarde quoi dans le ciel? 👀 Réponse A: Des Dinosaurus 🦖Réponse B: Des Croque Mc Do 🍔. Je hurle, ça devient grave je ne pense qu’à bouffer en ce moment. Et ça ne va pas s’améliorer avec l’arrivée de l’hiver ☃️. Que pensez-vous de la photo sinon, les loustics? Viril le Jéjé avec sa chemise de bûcheron, non? 💁‍♂️ ». Il a également récolté plus de 9 300 « j’aime » en seulement 40 minutes pour son cliché.

JEREMSTAR ENCOURAGE LES VICTIMES À PARLER

Le jeudi 8 novembre, Jeremstar a fait passer un long message à ses internautes. En effet, il lutte contre le harcèlement scolaire et soutient les victimes du mieux qu’il peut. Il a également donné quelques conseils à ces dernières. En Story de son compte Instagram, le jeune homme a déclaré : « Aujourd’hui c’est la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. Je sais que vous êtes très nombreux à subir du harcèlement scolaire. Il me semblait donc logique d’y consacrer une petite story aujourd’hui pour vous parler de tous ça ».

Avant d’ajouter aussi : « Voilà comme vous le savez pour ceux qui me suivent depuis pas mal de temps j’ai souvent parlé de ce sujet. Notamment dans mon dernier livre, ayant moi-même était victime de ce fléau qui a l’époque ne porter pas le nom de « harcèlement scolaire ». Je veux juste vous envoyer un message d’espoir : si je m’en suis sortie vous pouvez vous aussi vous en sortir ».

Afficher +