fbpx
Buzz
Partager sur

Instagram: Aurélie Dotremont dévoile ses nouvelles fesses après sa chirurgie esthétique !

Instagram: Aurélie Dotremont dévoile ses nouvelles fesses après sa chirurgie esthétique !
Partager
Partager sur Facebook

Sur son compte Instagram, la candidate de télé-réalité, Aurélie Dotremont a dévoilé son tout nouveau fessier après sa chirurgie esthétique !

Cela fait presque un mois qu’Aurélie Dotremont s’est rendue en Tunisie afin de faire de la chirurgie esthétique. En effet, la jeune femme souhaitait corriger toutes ses imperfections et avoir les formes qu’elle voulait depuis toujours. Dans un long message elle avait expliqué que les critiques des internautes l’avaient poussé à passer sous le bistouri. Et il y a quelques heures, elle a dévoilé son nouveau fessier sur Instagram !

Aurélie Dotremont dévoile ses nouvelles fesses

Ce mardi 22 Mai, Aurélie Dotrmont a publié une photo de ses nouvelles fesses sur son compte Instagram. En effet, de dos et avec une tenue denim, la jeune femme a présenté son nouveau fessier à ses fans. Alors qu’un internaute a souligné le fait qu’il était assez petit, la candidate de télé-réalité a répondu : « J’ai fait léger… Je voulais pas trop, j’attends de commencer les squats ! »

Si l’amour te tourne le dos touche lui le cul . (Tenue dispo sur @glamschiikk)

Une publication partagée par Aurelie Dotremont (@aureliedotremont) le

Aurélie Dotremont avait dévoilé les raisons de ce changement

Sur son compte Snapchat, Aurélie Dotremont avait expliqué à ses fans : « J’ai toujours revendiqué le naturel, j’ai toujours dit que je ne ferais pas de chirurgie esthétique. Aujourd’hui j’ai 27 ans, et au bout de sept ans de télé et de critiques sur mon physique, (…) vos critiques ont commencé à m’atteindre. J’ai pris dix kilos pour pouvoir injecter de la graisse dans mes fesses. Je ne mets pas de prothèses dans mes fesses, par contre, je vais mettre des prothèses dans mes seins. J’ai décidé d’avoir des formes, donc je le fais jusqu’au bout. »

Avant d’ajouter aussi : « Je tenais aussi à vous dire qu’en aucun cas je pousse les jeunes à faire de la chirurgie. J’ai mis 27 ans à oser ! Vos critiques perpétuelles sur mon corps m’ont poussée à me regarder dans le miroir et à voir toutes les imperfections que j’avais et j’ai malheureusement commencé à en souffrir…j’ai réfléchi et je me suis lancée. »