fbpx
Buzz
Partager sur

Instagram: Agathe Auproux dévoile une photo très vintage !

Instagram: Agathe Auproux dévoile une photo très vintage !
Partager
Partager sur Facebook

Sur son compte Instagram, Agathe Auproux a partagé une photo vraiment très vintage qui a largement séduit ses abonnés !

Le lundi 8 avril, Agathe Auproux a posté un nouveau cliché sur son compte Instagram où elle a pris la pose à bord d’une décapotable. Vêtue d’un pantalon à carreaux, elle a aussi opté pour un débardeur orange et ses fameuses lunettes carrées.

En légende de sa photo Instagram, Agathe Auproux a aussi écrit : « Standing ovation pour cette photo de @alixdebeer et ce body de @sloggi_france svp, j’ai envie de m’auto-liker« . Elle a également récolté plus de 56 900 « j’aime » de la part de ses fans. Alors que certains l’ont largement complimentée, un internaute n’a pas hésité à la critiquer sur son physique.

En effet, il ne s’est pas gêné pour lui faire remarquer qu’elle était « boudinée du bide ». Evidemment, la belle brune ne s’est pas gênée pour lui répondre avec beaucoup d’humour. Elle a confié qu’elle ferait un régime si ça pouvait le rassurer. Il s’agit d’une blague.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Agathe Auproux (@agatheauproux) le

Agathe Auproux: un abonné l’accuse de simuler son cancer elle pète les plombs

Le dimanche 7 avril, Agathe Auproux a posté le message très haineux d’un internaute envers elle. En effet, ce dernier a balancé sous une de ses photos : « Je suis surprise de vous voir à Miami alors qu’il y a quelques temps vous étiez couché sur un lit d’hôpital ? Gros coup de bluff pour vendre des fringues ? ».

La belle brune a évidemment immédiatement réagit et a répondu : « Entre deux séances de chimio à l’hôpital ça ne te dérange pas si je fais ce que je veux ? Tocard ». Elle a aussi ajouté : « Les 17 personnes qui ont liké ce commentaire abject vous validez un discours malveillant. Qui sous-entend que les personnes malade n’ont plus le droit de vivre ».

Agathe Auproux a aussi ajouté : « Un discours dangereux qui les enfermes dans leur condition. Et comme ce n’est ni ce cancer ni la chimio (ni ce gendre d’abrutis) qui vont dicter ma vie. Je vous bloque. Ca vous permettra de ne plus voir mon compte Instagram qui vous dérange tant. Et de continuer vos jugements étroits et l’expression de votre bêtise. Mais entre vous ».