fbpx
Buzz
Partager sur

Instagram: Agathe Auproux attend qu’un musée la recrute !

Instagram: Agathe Auproux attend qu'un musée la recrute !
Partager sur Facebook

Sur son compte Instagram, Agathe Auproux a partagé une nouvelle photo où elle a confié qu'elle attendait qu'un musée la recrute !

Ce vendredi 8 mars, Agathe Auproux a posté un nouveau cliché sur son compte Instagram où elle dévoile une vue sur les immeubles de Paris. Avec des nuages qui viennent compléter le ciel bleu, on croirait que cette photo est une peinture.

Agathe Auproux fière de ses photos Instagram

D’ailleurs, la chroniqueuse de Balance Ton Poste dévoile régulièrement des publications de paysage ou encore de monuments sur les réseaux sociaux. Effectivement, lors de son voyage en Italie, il y a quelques jours, elle n’a pas manqué d’alimenter son fil d’actualité avec plusieurs photos de Naples sur son compte Instagram.

En légende de son cliché, Agathe Auproux a aussi écrit : « J’attends toujours qu’un musée (ou une galerie) m’appelle pour exposer mes photos insta hein, prenez votre temps ». Elle a aussi récolté plus de 11 700 « j’aime » en seulement quelques heures de la part de ses abonnés. Ces derniers ont d’ailleurs confié qu’ils aimaient beaucoup ses clichés !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Agathe Auproux (@agatheauproux) le

AGATHE AUPROUX REÇOIT LES CONSEILS DE SES ABONNÉS

Le mercredi 6 mars, Agathe Auproux a posté un cliché sur son compte Instagram où elle s’affiche dans sa salle de sport vêtue d’un leggings, d’une brassière orange et de baskets. La belle brune a pris la pose avec son plus beau sourire et semble vraiment motivée par le sport !

En légende de sa photo Instagram, Agathe Auproux a écrit : « les amis j’ai les bras de Dhalsim et je n’arrive pas à faire des pompes c’est quoi cette mascarade à @lusine_sport ❤️💫 #objectifpompes2k19 ». Elle a aussi récolté plus de 33 600 « j’aime » en huit heures de la part de ses abonnés.

D’ailleurs, l’un d’eux lui a expliqué : « Plus tes segments sont longs et ta cage thoracique est fine, plus c’est difficile d’exécuter des mouvements de répulsion (pompes, développé couché etc…) à cause du débattement que ça te demande ». La chroniqueuse de Touche pas à mon poste a alors répondu, visiblement soulagée : « ah !! Tu me rassures !! ».