fbpx
Buzz
Partager sur

Harcèlement scolaire: Christophe Beaugrand a subi des violences

Partager
Partager sur Facebook

Lundi soir, TF1 diffusait "Le jour où j'ai brûlé mon coeur", un film sur le harcèlement scolaire. Christophe Beaugrand revient sur sa mauvaise expérience.

Lundi 5 Novembre, TF1 faisait pleurer ses téléspectateurs avec « Le jour où j’ai brûlé mon coeur ». Ce film raconte l’histoire tragique de Jonathan destin. Un jeune homme victime de harcèlement durant sa scolarité. Qui, ne trouvant aucune autre issue, a tenté de s’immoler par le feu. Christophe Beaugrand, touché et concerné, décide ainsi d’aborder le sujet. Il revient donc sur sa propre expérience…
MCE vous en dit plus.

« Le jour où j’ai brûlé mon coeur »: Une histoire vraie qui dénonce le harcèlement scolaire

Le télé-film « Le jour où j’ai brûlé mon coeur » retrace donc la vie de Jonathan Destin. Un adolescent qui a été la risée de ses camarades à l’école… Insultes, injures mais aussi moqueries, le film met en scène des éléments qui ont réellement eu lieu dans la vie du jeune homme. En 2011, Jonathan Destin, à l’époque âgé de 16 ans, a tenté de mettre fin à ses jour… Après des mois de comas, l’homme s’en est sorti avec de graves blessures.

Ce film a ému la france entière. Téléspectateurs comme personnalités, il s’agit d’un sujet qui touche tout le monde… Christophe Beaugrand a ainsi souhaité exprimer son émotion, en se confiant sur sa propre vie. Le présentateur de TF1 se sent en effet particulièrement concerné par ce phénomène, car il en lui aussi a payé les frais…

Christophe Beaugrand bouleversé: Il se confie sur son enfance

Christophe Beaugrand a donc pris la parole sur Instagram, en postant une photo de l’acteur Michael Youn aux côtés de Jonathan Destin. « J’ai eu le malheur d’être le ‘bouc émissaire’ de certains quand j’étais au collège. Cela crée des blessures qui ne se referment jamais et qui abîment l’estime de soi et la confiance en soi. Ce que fait TF1 avec le film et le docu de ce soir, c’est un travail d’utilité publique ! », a-t-il inscrit en légende.

Le présentateur dénonce donc contre le harcèlement scolaire. Mais il mène également un dur combat contre l’homophobie. Car Christophe Beaugrand continue aujourd’hui à recevoir de multiples insultes et menaces évoquants son orientation sexuelle. En Octobre dernier, il avait d’ailleurs décidé de pousser son coup de gueule sur France Bleu. « Aujourd’hui, on fait partie de la société, il va falloir que ceux qui n’ont pas envie qu’on en fasse partie s’y fassent parce que nous, on ne va pas baisser la garde. Nous n’avons pas à être discrets, nous n’avons pas à nous cacher. Ce sont ceux qui professent la haine qui devraient se cacher », avait-il déclaré.

Un combat difficile contre l’homophobie, que Christophe Beaugrand compte bien gagner…