fbpx
Buzz
Partager sur

Hailey Baldwin: la chérie de Justin Bieber se moque ouvertement de Trump !

Hailey Baldwin se montre très engagée ces dernières semaines. La star s'est moquée de Trump après son discours à Tulsa.

Hailey Baldwin ne porte pas dans son cœur Donald Trump. La starlette n’a pas hésité à se moquer de lui sur Instagram.

Hailey Baldwin est mariée depuis plus d’un an avec Justin Bieber. La star est heureuse en couple et elle a passé tout le confinement avec son chéri.

Ces dernières semaines, la jeune femme s’est montrée très active sur les réseaux sociaux. Elle a divertit ses fans avec quelques vidéos. Puis, depuis plusieurs semaines, elle n’hésite pas à défendre les Noirs face aux violences policières et au racisme.

Ainsi, Hailey Baldwin lutte pour le Black Lives Matter et elle veut un monde meilleur. Par ailleurs, elle ne semble pas aimer les idées de Donald Trump et elle ne le cache pas sur les réseaux sociaux.

La chérie de Justin Bieber a plus de 27 millions de fans sur Instagram. Ainsi, devant toute sa communauté, elle s’est moquée du président des Etats-Unis.

Hailey Baldwin: la chérie de Justin Bieber se moque ouvertement de Trump !

Hailey Baldwin se moque de Trump !

Donald Trump a fait un discours le samedi 20 juin dernier à Tulsa dans Oklahoma. Il pensait pouvoir réunir «  près d’un million «  d’américains et il s’en ventait sur Twitter. Pourtant, il semble bien que le président ait perdu en popularité.

En effet, il n’y a eu que 6 200 spectateurs présents dans le stade et le meeting de Trump a connu un énorme flop. Hailey Baldwin a bien rigolé en découvrant l’évènement raté du président des Etats-Unis.

Ainsi, sur Instagram, elle a partagé une photo de Donald Trump en train de tirer la tête après son discours. Puis, elle a écrit un message très court et mais qui veut tout dire. « Imfao »

En fait, la chérie de Bieber n’a pas pu s’empêcher de rigoler en découvrant le cliché et en apprendre le flop du président. On se doute qu’elle n’est pas la seule à s’être moquée de Trump après son discours. Néanmoins, il est clair que Donald ne pourra pas compter sur son vote !