fbpx
Buzz
Partager sur

Gims se confie sur son goût prononcé pour le luxe et l’argent !

Gims se confie sur son goût prononcé pour le luxe et l’argent !

Au cours d’un entretien accordé à Paris-Match, Gims s’est confié sur son goût prononcé, et assumé, pour le luxe et l’argent

Lorsqu’on devient artiste, l’argent vient plus facilement que lorsque nous sommes une personne lambda. De ce fait, nous en profitons souvent pour acheter des habits et bijoux de luxe et ce n’est pas Gims qui va dire le contraire.

En effet, le rappeur de la Sexion d’Assaut adore tout ce qui est bling-bling et ne s’en cache pas. Il vient d’ailleurs d’évoquer le sujet au cours d’un entretien accordé à Paris-Match comme le note RapPunchline.

Gims faisant savoir: « Je suis Congolais. Les Congolais sont bling à la base, même ma mère est bling sans le savoir ! On aime ce qui brille, on aime l’or, les bijoux, les fringues… Je ne pouvais pas y échapper. Et je trouve que pour un Congolais, je ne suis pas très bling. »

Avant d’ajouter: « La France est le pays du luxe par excellence. Regardez par la fenêtre, on est à côté de la place Vendôme, de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, pas loin des Champs-Elysées, l’avenue la plus chère au monde. »

Le fait que Gims soit à la fois Français et Congolais renforcerait encore plus ce goût pour le luxe. C’est en tout cas ce qu’il laissait comprendre dans la suite de son entretien.

Gims se confie sur son goût prononcé pour le luxe et l’argent !
Gims se confie sur son goût prononcé pour le luxe et l’argent !

Le luxe et Gims, une grande histoire d’amour

En effet, son mélange accroît son goût pour les belles choses. Mais en France, cela n’est pas toujours validé. Eh le rappeur a voulu le souligner:

 « Les Français c’est la classe, c’est les sapes. Mais quand on le met en avant, ce n’est pas validé. Je ne comprends pas. Il ne faudrait pas montrer ce qu’on a de luxueux alors qu’on est au pays de Cartier, de Vuitton ? » Gims, ajoutant aussi qu’il donnait beaucoup de son argent pour des causes qui lui sont chères:

 « Je donne aussi, j’ai des associations avec mon frère Dadju. OK tu peux être bling mais il faut le justifier. Redonner c’est une forme de reconnaissance. Je ne pense pas que ce soit quelque chose de mal de prendre un avion privé ou de s’habiller chez Hermès, et je ne me pavane pas en disant : « Regardez j’ai ça et ça vaut cher ». »

Vous l’aurez donc compris, bien que Gims profite de son argent pour se faire plaisir, il n’oublie pas non plus de donner aux personnes dans le besoin.