fbpx
Buzz
Partager sur

Gad Elmaleh accusé de plagiat, il fait supprimer des vidéos sur Twitter !

Gad Elmaleh a récemment été accusé de plagiat par CopyComic. Mais ce derneir a alors fait supprimer des vidéos compromettantes sur Twitter...

Récemment L’humoriste Gad Elmaleh a été accusé de plagiat. En effet, son sketch humoristique où il se déguise en Chouchou a fait l’objet d’une enquête juridique. Aussi, l’humoriste a alors décidé de faire supprimer des vidéos de CopyComic sur Twitter… MCE vous en dit plus.

Gad Elmaleh accusé de plagiat pour son sketch Chouchou

Sur sa chaîne YouTube, l’internaute CopyComic a révélé plusieurs emprunts de Gad Elmaleh à d’autres humoristes. Rapidement, les avocats de l’humoriste ont exigé la suppression de certaines vidéos. Ces dernières encore visibles sur la chaîne YouTube de l’internaute en question.  Ce dernier dénonçait sur Twitter depuis mercredi une tentative de « censure ». De la part du comédien et de ses avocats. L’humoriste lui avait déjà répondu à ses accusations par le rire.

CopyComic a alors expliqué au Parisien : « Gad Elmaleh, suite à mes vidéos CopyComic le concernant. Et par l’intermédiaire d’un cabinet d’avocats. Vient de lancer des actions à l’encontre du compte CopyComic » A-t-il déclaré alors au Parisien.

Twitter est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Gad Elmaleh : CopyComic se défend

Aussi, face à cette polémique. Les avocats de Gad Elmaleh ont obtenu ce qu’ils voulaient. A savoir alors, la suppression des vidéos en questions. Pour ce faire, ils ont invoqués « l’atteinte aux droits voisins et non aux droits d’auteurs ». Indiquant comme le rapporte BFMTV :

« Nous requérons donc de Twitter de retirer la vidéo litigieuse. Et de nous fournir l’identité et les coordonnées de l’internaute ayant créé le compte Twitter intitulé ‘CopyComicVidéos’. Sur lequel la vidéo litigieuse a été diffusée ».

CopyComic tente alors de se défendre sur son compte Twitter. Indiquant alors qu’il n’avait aucune honte d’avoir fait ce qu’il a fait. Il a selon lui agit sans aucune malveillance. Mais précise quand même que si le comédien n’avait rien a se rapprocher. Alors pourquoi avoir fait supprimer les vidéos ? Affaire à suivre…