fbpx
Buzz
Partager sur

Esther Acebo (La Casa de Papel) sexy pour faire ses puissants squats !

Esther Acebo (La Casa de Papel) sexy pour faire ses puissants squats !

En Story de son compte Instagram, Esther Acebo (La Casa de Papel) a partagé une vidéo où elle s'est affichée à fond pour faire ses squats !

Très active sur les réseaux sociaux, Esther Acebo (La Casa de Papel) partage très souvent son quotidien à ses fans. Elle n’hésite pas, aussi, à dévoiler ses séances de sport. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle se donne à fond.

Ce jeudi 3 décembre, Esther Acebo (La Casa de Papel) a partagé plusieurs vidéos en Story de son compte Instagram. Dans un 1er temps, elle s’est affichée en train de tenir des élastiques pour faire des squats.

Quelques minutes après, Esther Acebo (La Casa de Papel) a opté pour un autre exercice de sport. Elle a fait la planche à l’aide d’un énorme ballon. Comme le précédent exercice, celui ci semble assez dur.

La belle blonde travaille à fond toutes les parties de son corps. Par la suite, la comédienne a aussi fait travailler ses cuisses à l’aide d’un élastique. Puis elle a travaillé ses bras. Elle a aussi dévoilé un nouvel exercice de squats.

Esther Acebo (La Casa de Papel) sexy pour faire ses puissants squats !

Esther Acebo à fond dans sa séance de sport

En effet, Esther Acebo (La Casa de Papel) a dû faire des squats et en même temps, renvoyer un ballon. Elle a donc fait travailler ses cuisses, ses fesses et en même temps ses bras. Un exercice très intense qui a vraiment étonné ses fans.

Entre ses 1ers et ses derniers exercices, l’actrice a aussi changé de vêtements. Pour faire ses exercices de squats très intenses, elle a opté pour un legging noir et un bandeau blanc. Et elle ne s’est pas arrêtée en si bon chemin.

Pour la suite de sa séance de sport, l’animatrice de télévision espagnole a faire de la course sur place. Et pour le tout dernier exercice, c’est à nouveau les abdos qu’elle a travaillés. Elle s’est dévoilée avec un gros ballon dans les mains.

La belle blonde devait se coucher puis revenir, le tout en gardant bien son ballon dans les mains. Chapeau !