fbpx
Buzz
Partager sur

EnjoyPhoenix: on sait combien elle gagne grâce à une vidéo Youtube !

EnjoyPhoenix: on sait combien elle gagne grâce à une vidéo Youtube !
Partager
Partager sur Facebook

Sur son compte Youtube, EnjoyPhoenix a révélé à ses fans combien elle gagnait lorsqu'elle postait une vidéo sur la plateforme !

C’est une question que se pose de nombreux internautes : combien gagnent les influences et youtubeurs. Plusieurs ont déjà répondu à cette question comme par exemple Léa (Jenesuispasjolie), Taupe10, mais aussi David Lafarge. Le 23 novembre dernier, c’est la belle EnjoyPhoenix qui a décidé de répondre aux « questions les plus intimes » de ses abonnés. Sur son compte Youtube, elle a partagé une nouvelle vidéo. La belle a fait plusieurs confidences.

Sans tabou, elle a répondu sans filtre. EnjoyPhoenix a confié : « On ne gagne pas toujours la même chose par vidéo. Selon les mois, selon les semaines, selon les annonceurs, selon la publicité. On ne gagne pas toujours la même chose par vidéo. Ça dépend des vues, du pourcentage que nous rapporte une publicité sur une vidéo. Ça dépend du watch time. Donc du nombre de minutes que l’abonné ou la personne va passer sur notre vidéo ».

EnjoyPhoenix explique avoir gagné plus de 2 200 euros pour sa vidéo Riverdale sur Youtube

EnjoyPhoenix a aussi ajouté : « Une vidéo qui fait beaucoup de vues parfois peut rapporter moins qu’une vidéo qui fait moins de vues. Un youtubeur gagne plus d’argent sur une vidéo de deux minutes qui a été regardée deux minutes. Que sur une vidéo d’une heure qui a été regardée 10 minutes. Plus le ratio de temps de visionnage d’une vidéo est gros, plus on gagne d’argent ».

Mais ce n’est pas tout. Pour expliquer sa théorie, elle a aussi donné un exemple à ses fans. Lorsqu’elle a sorti sa vidéo Riverdale, elle a fait 885 000 vues. Grâce à ces dernières, elle a gagné 2 432,66 dollars. Ce qui vaut à un peu plus de 2 200 euros. Pour éviter les critiques, la youtubeuse a cependant révélé : « Cet argent là ne tombe pas directement dans ma poche. (…) Je paye aussi des impôts comme n’importe quel Français. Et n’importe quelle personne sur cette planète ». Voilà qui semble clair !