fbpx
Buzz
Partager sur

EnjoyPhoenix au plus mal: elle se confie sans filtre « J’ai envie de chialer » !

EnjoyPhoenix au plus mal: elle se confie sans filtre
Partager sur Facebook

EnjoyPhoenix a senti les larmes montées, elle s'explique auprès de ses abonnés. Une fin d'année 2019 très difficile pour la youtubeuse.

EnjoyPhoenix consacre le mois de décembre à la bonne humeur avec des Vlogmas quotidiens, suivis en masse par ses 1,5 millions d’abonnés. Pourtant, jeudi, presque en larmes, elle se confie ouvertement sur son angoisse. MCE TV vous donne tous les détails !

Le rythme affolant du dernier mois de 2019 semble laisser la jeune youtubeuse dépassée. Ses deux vidéos hebdomadaires, ses Vlogmas et tous ses autres projets en cours… Elle confie être « à deux doigts de faire une crise d’angoisse.  »

Toute fois, ce rythme ne lui est pas inconnu. Mais alors, qu’elle est l’origine de cette baisse de moral ? Son planning surchargé l’empêche de voir comme elle le voudrait son copain, DJ Henri PFR. Il faut dire qu’elle a dû annuler plusieurs allers-retours en direction de Bruxelles. EnjoyPhoenix, Marie Lopez de son vrai nom, semble être à bout lorsqu’elle annonce : « Je sais pas si ça se voit, mais j’ai envie de chialer depuis à peu près 40 minutes ». 

EnjoyPhoenix fait une « grosse remise en question » !

C’est en face cam qu’elle décide de se confier ouvertement. « J’ai besoin de vous parler de ce qui se passe dans ma tête en ce moment » confie-elle. EnjoyPhoenix, les larmes aux yeux, retrace son année : « Pour moi, 2019 ça a vraiment été une année de remise en question, d’ajustements. Ça a été pour moi l’année crash-test. Que ce soit en terme de contenu vidéo, que ce soit dans ma vie perso… Il s’est passé plein de choses. »

EnjoyPhoenix se réjouit d’avoir trouvé l’amour cette année, mais désormais elle en souffre. « Ça me fait du mal parce que ça reste une relation à distance. Qu’on le veuille ou non. Même si on est très souvent ensemble » explique-t-elle avec émotion. Les fans ont réagi, très inquiets pour la jeune femme au bord du burn-out. Mais tous lui souhaitent de trouver un juste équilibre. De notre côté, on lui souhaite aussi bon courage !