fbpx
Buzz
Partager sur

EnjoyPhoenix malade: elle souffre du syndrome des ovaires polykystiques

EnjoyPhoenix malade: elle souffre du syndrome des ovaires polykystiques

La youtubeuse EnjoyPhoenix vient de révéler en vidéo dans un vlog qu'elle souffrait du syndrôme des ovaires polykystiques !

La youtubeuse EnjoyPhoenix alias Marie Lopez de son vrai nom ralentit la cadence de ses vidéos depuis le mois de mars. D’ailleurs elle n’a pas tenu un vlog par jour comme elle le fait chaque année. Mais la jeune femme a une bonne raison. Elle veut prendre du temps pour elle après avoir pris connaissance qu’elle avait le syndrome des ovaires polykystiques. MCE vous en dit plus.

En effet la jeune youtubeuse se faisait un peu plus rare sur Youtube et sur les réseaux sociaux depuis quelques semaine maintenant. Même si ses dernières vidéos ont beaucoup plus à sa communauté, Marie Lopez ne semble pas en grande forme. Depuis l’arrêt de sa pilule, elle a vu son acné revenir en grande quantité. De ce fait elle a décidé de passer des examens médicaux qui ont mené au diagnostic.
« On m’a détecté un truc pas super cool qui s’appelle le SOPK. Le SOPK, c’est le syndrome des ovaires polykystiques. », a t-elle déclaré.

Et ce dérèglement hormonal provoque de multiples symptômes vraiment pas érable au quotidien. Ce syndrome touche d’ailleurs une femme sur dix en France mais reste très peu connue. Tout comme l’endométriose, il touche toutes les femmes. Aucun traitement pour le moment existe pour contrer ce syndrome qui peut être très stérilisant pour une jeune femme. EnjoyPhoenix a donc expliqué que le seul moyen de l’atténuer est de reprendre des hormones donc la pilule ou un autre contraceptif avec hormones.

EnjoyPhoenix: une remise en question

Et c’est pour cette raison que EnjoyPhoenix s’est sentie beaucoup plus faible en ce mois de mars. En effet apprendre une chose pareille donne forcément un coup au moral. D’autant que ce syndrome a des conséquences qui peuvent être plus grave. Un des symptômes est le manque d’ovulation. de nombreuses femmes ayant le SOPK ne peuvent pas ou ont du mal à avoir des enfants quand elles le souhaitent..
Les symptômes du SOPK sont des règles très espacées, voir inexistantes, de l’acné, une pilosité excessive et bien d’autres.

Avec cette nouvelle EnjoyPhoenix a commencé à se remettre en question notamment sur son travail. « J’essaie de poser les choses, de me recentrer sur ma vie et aujourd’hui la réponse c’est que je sais toujours pas. », confie la jeune femme dans sa vidéo.
Marie explique également « se sentir mal », de ne pas poster tous les jours sur les réseaux sociaux
En tout cas elle peut compte sur sa communauté, toujours présente et là pour la soutenir !