fbpx
Buzz
Partager sur

EnjoyPhoenix dézingue les influenceurs trop portés sur l’apparence ! (PHOTOS)

EnjoyPhoenix dézingue les influenceurs trop portés sur l'apparence ! (PHOTOS)

EnjoyPhoenix a décidé de dire ce qu'elle pense sur les influenceurs ! Et on peut dire que la youtubeuse n'y est pas passée par quatre chemins

Connue depuis plus 2011 maintenant EnjoyPhoenix s’est imposée comme la reine de Youtube. Oui mais voilà la créatrice de contenus a décidé de pousser un coup de gueule. Et c’est dans une photo posté sur son compte Instagram qu’elle a exprimé son ras-le-bol. Notamment envers certains types d’influenceurs.

Depuis maintenant 8 ans, EnjoyPhoenix a su faire sa place dans le Youtube Game. Elle en est même l’une des précurseuses. En effet, elle est l’une des youtubeuses qui compte le plus de fans. Et elle ne s’est pas contenté de faire que des vidéos ! Beaucoup de fans la suivent aussi sur son compte Insta.

Mais la jeune femme aime de moins en moins ce réseau. Dans une photo postée elle explique: « J’aimerais qu’on revienne à la réalité sur Instagram et que je puisse me reconnaître dans le contenu que je vois passer ». Elle n’en peut plus de voir les mêmes photos partout !

EnjoyPhoenix en a marre de voir des influenceurs qui sont tous les mêmes !

EnjoyPhoenix continue alors: « Ces derniers temps, je me remets encore plus en question sur la manière dont je communique sur les réseaux. Je déserte Instagram. Parce que quand j’y viens, je vois bien que seul le contenu « hype » du moment cartonne. Et que si tu ne rentres pas dans les clous, bah tu sombres dans l’ombre »

EnjoyPhoenix ne s’arrête pas là: « Pour être totalement honnête, je suis toujours tiraillée entre faire du contenu que j’aime. Ou faire du contenu pour que ce soit les autres qui l’aiment. Et d’ailleurs de ce côté-là je suis plutôt fière de moi. Parce que je reprends souvent le dessus sur ces petites tentations ».

EnjoyPhoenix conclut: «  « N’enviez pas la vie de ceux que vous suivez sur les réseaux. Un sourire, une tenue, un make-up de ouf. Une vie de luxe, des voyages de rêve. Tout ça, ce n’est pas une réalité du quotidien »