fbpx
Buzz
Partager sur

EnjoyPhoenix: son chéri DJ rêve de retourner mixer en festival !

EnjoyPhoenix: son chéri DJ rêve de retourner mixer en festival !

Henri PFR, le chéri de la jolie YouTubeuse EnjoyPhoenix est nostalgique des festivals ! On vous donne plus de détails.

Le copain de EnjoyPhoenix regrette les festivals de musique. MCE TV vous en dit plus.

Dure année pour les artistes et les acteurs de la scène culturelle en France. En effet, le coronavirus a mis en pause toutes les activités culturelles. 

Cinéma, théâtre, musée… si certains ont pu rouvrir pendant de courtes périodes d’autres n’ont jamais pu reprendre leurs activités. C’est le cas par exemple des chanteurs et DJ. Ces derniers ne sont pas remontés sur scène depuis bien longtemps.

Parmi eux, on pense à Henri PFR, le chéri de la YouTubeuse EnjoyPhoenix. Ce dernier est d’ailleurs nostalgique d’une cette époque où les festivals étaient encore possible.

Sur Instagram, le copain de EnjoyPhoenix a alors partagé une superbe photo en Story. Celle-ci date de 2019 et c’est le photographe Kilian Marasco qui a immortalisé ce beau moment.

EnjoyPhoenix: son chéri DJ rêve de retourner mixer en festival !

Qui est le chéri de EnjoyPhoenix ?

Comme beaucoup d’artistes, le chéri de EnjoyPhoenix a subi les conséquences de la crise sanitaire. Henri Peiffer de son vrai nom est un jeune musicien belge. 

Âgé de 25 ans, le jeune artiste cartonne dans son domaine. Eh oui ! Il a notamment été récompensé pour son travail.

En effet, en 2017, le chéri de EnjoyPhoenix reçoit le prix de la révélation internationale de l’année aux Fun Radio DJ Awards. Rien que ça.

Sur la plateforme de musique YouTube, Henri PFR dépasse facilement la barre du million de vues avec ses vidéos de mix. En effet le jeune artiste est très suivi par sa communauté.

Il faut savoir que Henri  PFR a l’habitude de se produire dans de grands festivals. Notamment le célèbre festival  Tomorrowland organisé chaque année en Belgique. 

Celui-ci n’a d’ailleurs pas eu lieu cette année à cause de la crise sanitaire. Sans surprise ! Tout comme la plupart des festivals dans le monde, mais aussi en France. On pense ainsi au Marvellous Island annulé quelques jours seulement avant sa date prévue.