fbpx
Buzz
Partager sur

Eminem accusé de racisme: Lord Jamar s’en prend à lui !

Eminem accusé de racisme: Lord Jamar s'en prend à lui !

Eminem cristallise toutes les critiques du moment. Après avoir été convoqué par les services secrets, c'est Lord Jamar qui s'en prend à lui.

Convoqué par les services secrets la semaine dernière pour des menaces de mort envers Donald Trump, c’est un de ses confrères qui s’en prend à Eminem désormais. Le rappeur Lord Jamar l’accuse de racisme. MCE vous dit tout !

Eminem n’est pas réputé pour faire dans la dentelle. Élevé dans une atmosphère familiale très sombre, on retrouve cette obscurité et ce style très brut dans sa musique. Dans le passé, il a été l’auteur de nombreuses insultes envers sa mère puis sa première copine. Touché par l’abandon de ces dernières, il est donc allé jusqu’à les menacer de mort.

C’est peut-être ce style si particulier qui fait aussi son succès. Depuis les années 2000, Eminem s’est imposé comme l’un des rappeurs les plus influents du monde. Ses punchlines légendaires et son flow authentique ont conquis la planète. Il enchaîne les records de stream et de vente d’album. Son personnage ne semble pas vieillir tant il se réinvente en continu. Une longévité qui force le respect.

Lord Jamar accuse Eminem de racisme !

Son passé semble le rattraper ces dernières semaines. La semaine dernière c’est ni plus ni moins que les services secrets qui l’avait convoqué. Dans un des ces textes, il avait donc menacé de mort le président Donald Trump. Un projet qu’il ne voulait bien sûr pas mettre à exécution. « J’ai répondu qu’il s’agissait seulement d’encre et de paroles. » a-t-il alors déclaré pour sa défense.

Cette fois, c’est le rappeur Lord Jamar qui s’en est pris à Eminem. Les rappeurs sont en froid depuis longtemps. Et les faits reprochés remontent à l’année 2000. Aux MTV Awards, Eminem avait été couvert de récompenses. Il portait alors un masque de Will Smith. Un comportement qui n’a pas plu à Lord Jamar qui juge donc ce masque raciste. Une façon d’attaquer une nouvelle fois son rival de toujours.

Des accusations qui soulignent le style très borderline qu’Eminem adopte dans la vie autant que dans ses textes.