Buzz
Partager sur

Emily Ratajkowski: Marlène Schiappa la soutient contre les critiques !

Emily Ratajkowski: Marlène Schiappa la soutient contre les critiques !
Partager
Partager sur Facebook

Emily Ratajkowski est la cible de nombreuses critiques sous ses photos Instagram. Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat à l'égalité hommes-femmes la défend !

Emily Ratajkowski n’est pas aimé de tous et encore moins pour ses photos plus sexy les unes que les autres. Et du coup elle reçoit de nombreuses critiques sur son physique et semble jugé à chaque photo postée. Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat à l’égalité hommes-femmes, a décidé de défendre publiquement la top model.

Emily Ratajkowski: ses photos dérangent

En effet la jeune femme poste très souvent des photos d’elle sur son compte Instagram. Elle partage donc ses photos de shooting à ses 22 millions d’abonnés. Mais la jolie brune se sert également de ses réseaux sociaux pour se revendiquer militante de l’égalité hommes/femmmes. Elle avait d’ailleurs détaillé son engagement pour le magazine américain Office. « Il y a des femmes qui commentent les photos où je suis en bikini en me disant que je joue le jeu des idéaux masculins mais je me fous de ce que les hommes pensent. Premièrement, j’ai le corps que Dieu m’a donné, et deuxièmement, désolée, mais ça me plait. », explique-t-elle.

Marlène Schiappa prend sa défense

En effet Emily Ratajkowski peut compter même outre atlantique on la soutient face aux nombreuse critiques qu’elle subit sur l’exposition de son corps. Cette dernière a précisé sa pensée féministe lors de la même interview pour le magazine américain. « Pour moi, l’idée principale du féminisme est la libération et la possibilité de faire ce que l’on veut. Ce que tu veux porter, ce que tu veux montrer de toi, ce que tu veux faire dans la vie. Tu ne devrais pas être jugée sur ton rapport à ton corps en tant que femme. ». Et cela semble bien parler à la secrétaire d’état pour l’égalité hommes/femmes. Elle a parlé de féminisme dans l’interview « Tu préfères » pour Whonder. Elle devait choisir entre Gaëlle Garcia Diaz, Emily Ratajkowski ou Dita Von Teese. « Emily Ratajkowski ! Parce qu’elle dérange énormément de monde et parce que je trouve ça vraiment incroyable les gens qui délivrent des brevets de féminisme. On peut être pour l’égalité femmes/hommes et bien aimer se prendre en photo en string sur Instagram donc qu’elle fasse ce qu’elle a envie de faire… ». Emily Ratajkowski a même le soutien des politiques !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par WondHer (@wondher) le