fbpx
Buzz
Partager sur

Emily Ratajkowski accuse un photographe d’agression sexuelle !

Emily Ratajkowski s'engage ! La mannequin publie une tribune... Et accuse un photographe d'agression sexuelle. Elle ne lâchera pas !

Emily Ratajkowski accuse ! Alors qu’elle se bat régulièrement pour la liberté et l’égalité, elle s’engage cette fois pour elle-même. Elle raconte ainsi son agression sexuelle par un photographe… Terrifiant.

Terrifiant, car Emrata n’a que 21 ans à l’époque. Inconnue, elle accepte alors un shooting non rémunéré, mais par un photographe connu : Jonathan Leder. Au début du shooting, tout se passe bien…

Mais la maquilleuse finit par quitter le shooting. Emily Ratajkowski se retrouve alors seule face à cet homme, comme elle le raconte au New York MagazineIl lui demande donc de se déshabiller…

Pour les photos, bien sûr. Mais il agrémente les clichés de vin rouge. Il tente ainsi d’enivrer la mannequin… Mais va beaucoup plus loin. « La prochaine chose dont je me souviens est d’être dans le noir. » 

Dans le noir, Jonathan Leder devient ainsi bien plus entreprenant. « J’ai mis ma main sur son poignet et retiré ses doigts de force. Je n’ai rien dit. » Sur quelle partie du corps d’Emily Ratajkowski avait-il donc sa main..?

Emily Ratajkowski accuse un photographe d'agression sexuelle !
Emily Ratajkowski accuse un photographe d’agression sexuelle !

Emily Ratajkowski accuse

Mieux vaut ne pas savoir. Mais le photographe fuit… Jusqu’à quelques mois plus tard. C’est alors que la mannequin apprend que son agresseur va publier un livre de ses photos. « Je me suis sentie terrifiée d’un coup. »

« Si je n’avais pas été protégée pendant mon shooting avec Jonathan, qu’est-ce que cela signifiait pour les mille, peut-être millions, d’autres photos qui avaient été prises de moi pendant des années ? » Emily Ratajkowski s’inquiète

Mais l’homme ne se démonte pas. Il publie quatre livres de photos, en expose même quelques unes… Une question se pose alors : à quel point peut-il exploiter l’image de sa victime ? Elle, n’ose pas l’attaquer…

Et lui en profite pour casser toute sa crédibilité. « C’est la fille se dandinait nue dans le clip vidéo de Robin Thicke. Vous pensez vraiment que les gens vont penser qu’elle est victime ? «  Une autre version de « elle l’avait cherché »… Courage, Emily Ratajkowski.