fbpx
Buzz
Partager sur

Drake: son producteur dément les rumeurs et affirme que le rappeur écrit ses textes !

Drake: son producteur dément les rumeurs et affirme que le rappeur écrit ses textes !
Partager
Partager sur Facebook

Plusieurs personnalités accusent Drake depuis des années de ne pas écrire ses propres textes. Son producteur a alors démenti ces rumeurs !

De nombreuses personnes accusent Drake de faire appel à un ghostwriter pour écrire ses textes de chansons. Les rumeurs ont alors enflé sur la Toile. Pour mettre un terme définitif à ces dires infondés, le producteur du rappeur a affirmé que Drake écrivait lui-même ses paroles et qu’il n’utilisait aucune personne pour écrire ses propres sons. Les rappeurs et notamment Meek Mill ne pourront donc plus l’attaquer sur ce sujet !

<2> « Je sais qu’il écrit ses propres morceaux »

Depuis quelque temps des rappeurs accusent Drake d’utiliser un ghostwriter pour l’écriture de ses textes. C’est Meek Mill qui a lancé en tout premier cette folle rumeur. Depuis, de nombreux artistes se sont mis à attaquer Drizzy sur cette polémique. Mais heureusement pour lui son producteur, Boi-1da, a enfin rétabli la vérité. Visiblement agacé de voir Drake se fait accuser de tous les côtés, il s’est exprimé sur le sujet.

Dans l’émission Rap Radar diffusée sur Tidal il a expliqué : « Je pense que Drake est littéralement l’un des plus grands auteurs de tous les temps. Il écrit lui-même, et le fait que quelqu’un essaie de discréditer une personne que j’ai vu écrire des morceaux comme s’il écrivait une dissertation, ça me dérange parce que je connais la vérité. Je sais qu’il écrit ses propres morceaux. »

Le producteur de Drake rétablit la vérité

Boi-1da a alors expliqué que Quentin Miller, la personne accusée d’être le ghostwriter de Drake, avait simplement collaboré avec Drake. En aucun cas c’est lui qui a écrit les chansons du rappeur. Le producteur jamaïquain a poursuivi : « Ils ont collaboré sur des morceaux. Quentin est très fort. »

Avant d’ajouter aussi : « Mais quelqu’un a créé cette fausse histoire de Drake qui exploiterait des auteurs comme les travailleurs d’une usine du tiers-monde. C’est juste faux. » Le producteur tire donc un trait définitif sur toutes ces fausses rumeurs.