fbpx
Buzz
Partager sur

Drake son comportement énerve de plus en plus les Bucks !

Drake agace l'équipe de basket les Bucks de Milwaukee. Pour l'entraîneur, son comportement lors du match est inacceptable.

Drake énerve de plus en plus les Bucks. Fervent supporter des Raptors, le chanteur ne passe pas inaperçu lors du dernier match organisé par la NBA. Les Raptors affrontaient les Bucks, la tension était très palpable durant la bataille. Et le rappeur en rajoute une couche.

Le comportement de Drake a bien évidemment énervé l’agent de Giannis Antetokounmpo, Georgios Dimitropoulos, Surtout parce que le chanteur utilisa des paroles et des signes violents à l’encontre du joueur. Et aussi il massa l’entraîneur des Raptors durant le match.

L’agent posta un tweet sur son compte pour signifier son mécontentement.« Imaginez un concert, avec un athlète à une place VIP, juste à côté du groupe, qui monte sur scène juste pour se montrer pendant tout l’évènement, sachant que les caméras seront sur lui, massant même le chanteur. La sécurité et le chanteur le permettent. Je n’ai jamais rien vu d’aussi irrespectueux auparavant… » Tweet d’ailleurs qu’il effaça peu de temps plus tard.

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Drake (@drake) le

Drake : dans le collimateur des Bucks

Drake se moquait aussi ouvertement du « Greek Freak » lorsque ce dernier ne réussissait pas ses tirs (surtout lors des balles volantes en lancers francs). » Pour Mike Budenholzer entraîneur des Bucks, Drake va beaucoup trop loin. Il déclare : « Je ne connais aucune personne, hormis un joueur ou un entraîneur, qui a accès au terrain. Je ne sais pas s’il est souvent sur le terrain. Vous semblez dire qu’il y est souvent. Il n’y a certainement pas de place pour les fans ou ce que Drake représente pour les Raptors sur le terrain. Il y a des limites et des règles pour une raison. La ligue est plutôt à cheval sur ce sujet.« 

La NBA avait déjà repris Drake à l’ordre. Plusieurs incidents s’étaient produits avec Kendrick Perkins mais aussi John Wall. L’entraîneur des Raptors, Nick Nurse, lui affirme qu’il ne « savait même pas qu’on lui avait massé les épaules jusqu’à ce que quelqu’un me montre une image aujourd’hui. Je n’ai rien senti tellement j’étais concentré sur le match. »

Crédit photo : Hypebeast