fbpx
Buzz
Partager sur

Demi Lovato hospitalisée: Elle n’aurait pas fait d’overdose à l’héroïne

Partager
Partager sur Facebook

Demi Lovato a été hospitalisée d'urgence hier suite à une overdose d'héroïne. Mais selon TMZ il s'agirait d'une autre drogue

La chanteuse américaine vient de faire une overdose dans sa maison de Hollywood Hills. Demi Lovato aurait été retrouvée « inconsciente » dans sa propriété. Aujourd’hui, elle serait « réveillée et consciente », si tous ses fans et proches s’inquiètent, les médias américains eux débattent sur ce qu’elle a pu ingérer.

Demi Lovato : Que s’est-t-il passé

Premièrement, comment les médias américains ont pu savoir pour Demi Lovato ? Vers 11h du matin ce mardi, une porte-parole des pompiers de LA a bien confirmé à l’AFP qu’une femme avait été hospitalisée sans révéler son identité. Même si l’adresse correspondait bien à celle de l’artiste.

Une publication partagée par Demi Lovato (@ddlovato) le

Deuxièmement, le très célèbre site TMZ a mené son « enquête ». En effet, une source policière a précisé que Demi Lovato aurait reçu du Narcan, un traitement utilisé contre les overdoses. Avant d’ajouter qu’il s’agirait d’une overdose d’héroïne.

Des proches affirment qu’il ne s’agit pas d’héroïne

Alors qu’une source policière indiquait qu’il s’agissait d’héroïne, une autre source proche de l’actrice de Camp Rock conteste cette thèse. Effectivement, Demi Lovato aurait donc ingéré une autre drogue ou substance.

Néanmoins, l’agent de la star a décidé de prendre la parole sur le site Variety. « Demi réveillée et sa famille veut remercier tout le monde pour leur amour, leurs prières et leur soutien. Certaines informations rapportées par les médias sont incorrectes. Et sa famille demandent le respect de sa vie privée et d’arrêter les spéculations sur son état de santé. Son rétablissement est le plus important à l’heure actuelle. »

Un passé tumultueux

Demi Lovato est un pur produit Disney Channel, elle a débuté avec un film appelé Camp Rock, aux côtés des Jonas Brothers en 2008. Deux ans plus tard, elle fait son entrée dans un centre de désintoxication, âgée de 17 ans.

La jeune femme souffrait de dépression (de nombreux paparazzi l’avaient surprise avec des scarifications au bras), d’addiction mais aussi de troubles alimentaires. Demi Lovato venait de sortir une chanson baptisée « Sober ». Cependant, elle semblait faire une rechute : « Mommy, I’m so sorry, I’m not sober anymore » (Maman je suis désolée, je ne suis plus sobre). Pourtant en mars dernier elle fêtait ses six ans de sobriété avec des messages touchants sur les réseaux.

Crédits photos :Mario Anzuoni/REUTERS