fbpx
Buzz
Partager sur

Danse avec les stars: critiquée sur son poids Héloïse Martin répond !

Partager
Partager sur Facebook

La candidate de Danse avec les stars 9 a avoué recevoir des attaques grossophobes auxquelles elle a répondu sur Instagram.

Blessée depuis plusieurs semaines, Héloïse Martin va-t-elle pouvoir danser samedi prochain sur TF1 avec Christophe Licata ? Ses fans l’espèrent. En attendant de le savoir, la candidate de Danse avec les stars 9 a avoué recevoir des attaques grossophobes auxquelles elle a aussi répondu sur Instagram. Mce vous dit tous sur ces attaques.

Héloïse Martin répond sur Instagram

Cela fait maintenant plusieurs semaines que la belle Héloïse Martin et son partenaire de danse Christophe Licata font partie des compétiteurs de Danse avec les stars 9 sur TF1. Si la star des deux films Tamara est blessée, comme l’ont été Pamela Anderson et Terence Telle avant elle. Les internautes se demandent si l’actrice devra également s’abstenir de parquet ce samedi 17 novembre 2018 sur TF1. Mais également si elle pourra de nouveau réaliser des chorégraphies. En attendant de le savoir, l’amie de Rayane Bensetti s’est prêtée au jeu des questions-réponses dans sa story Instagram.

Ses abonnés lui ont notamment demandé comment elle gérait les critiques sur son poids qui sont souvent laissées en commentaires sur les réseaux sociaux. Héloïse Martin a alors répondu à ses fans : « Chacun son opinion ». Une réaction avisée face aux grossophobes.

Héloïse Martin: »je vis DALS à 1000 % »

Grâce à la Danse avec les stars 9, la comédienne a l’air davantage à l’aise avec son corps. Ce qui n’était pas le cas au début de l’aventure. Héloïse Martin avait avoué à Christophe Licata durant les répétitions qu’être « ronde et faire du cinéma, ce n’est pas toujours simple ». « J’ai plein de points communs avec Tamara » avait-elle ajouté. « Le truc principal c’est qu’on est toutes les deux complexées avec notre corps ».

Lors du questionnaire sur Instagram, elle a précisé aussi que l’émission est « une aventure de dingue ! C’est intense, dur physiquement et mentalement mais je profite à fond ! Je ne vivrai ça qu’une fois dans ma vie donc je vis DALS à 1000 % ».