fbpx
Buzz
Partager sur

Daniel Radcliffe (Harry Potter) a vu un psychologue pour une raison étonnante !

Daniel Radcliffe (Harry Potter) voit un psychologue pour une raison étonnante !

Daniel Radcliffe se paie quelques consultations chez un psy. Tout porte à croire que le succès d'Harry Potter n'a pas été si bénéfique...

Daniel Radcliffe, star de la saga Harry Potter a-t-il traversé une mauvaise passe ? L’acteur aurait vu un psy pour une raison bien surprenante… MCE TV vous dit tout de A à Z.

Les Potterheads ont alors connu Daniel Radcliffe dans les films Harry Potter. À peine le premier volet sorti, que la jeune enfant star a connu un succès phénoménal.

Une notoriété dont il est est difficile de se sortir, somme toute. On le sait, très tôt dans sa carrière, l’acteur succomba à quelques addictions. Notamment l’alcool.

Difficile de sortir la tête de l’eau, même quand on s’appelle Daniel Radcliffe. Lorsqu’il croule sous les ennuis, plutôt que de donner un coup de baguette magique, il préfère faire appel à un thérapeute.

À l’époque, quelque chose d’autre semblait interpeller celui qui a campé le rôle d’Harry Potter pendant des années. Ce, à cause de son personnage !

Proche du sorcier à lunettes, Daniel Radcliff a donc vu un psy au sujet de ce qu’a pu ressentir Harry à la fin du 4e volet ! Une raison bien étrange pour consulter un thérapeute, en somme…

Daniel Radcliffe (Harry Potter) voit un psychologue pour une raison étonnante !
Daniel Radcliffe (Harry Potter) voit un psychologue pour une raison étonnante !

Daniel Radcliffe: sur le divan du psy à cause de La Coupe de Feu

On le sait, dans l’Ordre du Phœnix, Harry Potter doit faire face à une terrible réalité : le retour du seigneur des ténèbres ! Mais pas que.

Plus tôt, son ami Cédric Diggory (Robert Pattinson), qu’il affrontait dans le Tournoi des 3 Sorciers, a perdu la vie. Sous le joug de Voldemort. Une fois de plus, le jeune adolescent survit du joug du meurtrier de ses parents et y laisse un ami.

Changement d’ambiance pour Harry Potter… Ça n’a pas été si facile pour Daniel Radcliffe de se faire à la noirceur des derniers volumes de la saga.

Au point où il a dû faire face à ce qu’on appelle en psychiatrie le « syndrome du survivant ». Un syndrome que l’acteur a voulu connaître plus en détails pour mieux apprivoiser son personnage.

C’est donc pour cette raison bien particulière que le jeune sorcier a vu un psy, comme on l’apprenait dans les colonnes du Daily Mail en 2014 !