Buzz
Partager sur

Cristiano Ronaldo: Il dépense 30 000 euros pour de l’alcool !

Christiano Ronaldo: Il dépense 30 000 pour de l'alcool !
Partager
Partager sur Facebook

Cristiano Ronaldo n’a pas de limite en terme de prix, les zéros ne l’effraient jamais. Il a donc fait chauffer sa carte bleue dans un lieu chic !

En effet quand on est Cristiano Ronaldo, on n’a pas à se priver. Multimillionnaire, il possède des hôtels, des villas, des voitures de luxes et autres gadget, qu’est-ce que cet homme ne détient pas ? et quelles sont ses limites ? il semblerait qu’il n’en a pas .

Cristiano : Le sportif le mieux payé !

Le joueur portugais attaquant de la Juventus Turin est dans le top 10 des sportifs les mieux payés du monde. Alors n’ayez craintes ces 30 000 euros dépensés en alcool ne l’ont pas mit à découvert loin de là !

Le ballon d’or a dû régler une ardoise assez salée. Il faut savoir que depuis plusieurs jours il se la coule douce du côté de Londres avec sa femme et le plus grand de ses fils. Il dispose de temps libre alors autant en profiter avant de reprendre la compétition.

Sur place il ne fréquente pas les endroits les moins coûteux mais plutôt les palaces et endroits huppées de la ville qui regorge d’adresses . On l’a aperçu a un match de Novak Djokovic , a un ballet au Royal Opera House de Londres, sur les clichés qu’à posté sa femme.

Cristiano Ronaldo : les dépenses ça y va !

C’est dans un luxueux restaurant que Cristiano a dépensé en l’espace de 15 minutes, 30 000 euros. C’était chez Scott’s à Londres. Il faut aussi savoir que la nuit de l’hôtel dans lequel il loge s’élève 10 000 euros. C’est l’hôtel Bulgari , on vous souhaite d’y dormir!

Donc de passage chez Scott’s l’addition n’est pas passé inaperçu. En 15 minutes il a commandé un Richebourg Grand Cru (Bourgogne), vendu à 20 000 euros, et une Petrus 1982, à 10 000 euros.

« Lui et son groupe sont seulement venus un quart d’heure. Ils n’avaient pas réservé, alors ils se sont posés au bar, et ont dû boire un verre et demi chacun avant de partir », raconte un témoin cité par The Sun.